Haute-Savoie

La Vallée de Chamonix-Mont-Blanc participe au coup de pouce au vélo

Les mesures en faveur du vélo, aide à la réparation et prise en charge d’une partie des déplacements domicile- travail sont déjà en partie applicables dans la communauté de communes de la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc, présidée par Éric Fournier.

Éric Fournier, président de la communauté de communes de la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc et maire de Chamonix. ©Région AuRA

Dans le cadre de la promotion de l’usage du vélo, deux mesures ont été annoncées par le gouvernement. L’une permet à chaque employeur de prendre en charge (jusqu’à 400 €/an) les déplacements domicile/travail des salariés réalisés autrement qu’en voiture individuelle, y compris vélo, trottinette, covoiturage). L’opération Coup de Pouce vélo, attribue une prime pour la réparation d’un vélo. Depuis le 19 mai, cinq réparateurs de la vallée de Chamonix Mont Blanc sont agréés Coup de pouce Vélo, pour faire bénéficier de 50 € de prime pour la remise en état d’un vélo.

Pour Eric Fournier, président de la communauté de communes de la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc et maire de Chamonix : « L’usage du vélo est déterminant dans la lutte contre la dégradation de la qualité de l’air locale et le réchauffement climatique. C’est pourquoi la vallée de Chamonix et la commune de Chamonix-Mont Blanc ont engagé depuis plusieurs années une action résolue en faveur du report de la voiture vers le vélo, en complément du développement des transports collectifs (bus et train). Ces mesures confortent une action engagée depuis le mandat précédent, qui sera renforcée avec deux volets majeurs retenus dans le projet 2020-2026. Le déploiement des voies cyclables permettra massification et sécurisation de l’usage du vélo : ces aménagements ont déjà mobilisés plus de 5 millions d’euros lors du dernier mandat. La déclinaison prochaine du forfait mobilité durable sera effective dans la vallée, pour la collectivité comme pour ses acteurs économiques ».


VOIR AUSSI