Actualités

Changement climatique et alimentation en eau potable: deux appels à projets de l’Agence de l’Eau

L’agence de l’eau Rhône-Méditerranée et de Corse  lance deux appels à projets pour renforcer son soutien aux territoires des bassins face au changement climatique et aux risques de pénuries en eau potable.

        Le premier appel à manifestation d’intérêt « Eau et climat : agir plus vite, plus fort sur les territoires » ouvert jusqu’au 30 avril 2023, doté d’une enveloppe de 10 M€, apportera jusqu’à 70 % d’aides aux projets innovants qui contribueront directement aux plans de bassin d’adaptation au changement climatique.

        Les projets devront contribuer directement aux plans de bassin d’adaptation au changement climatique, par
exemple en favorisant l’infiltration et la rétention de l’eau dans les sols, en économisant l’eau, en adaptant les systèmes de production et les pratiques agricoles, en réduisant l’émission des gaz à effet de serre en lien avec la préservation de l’eau et des milieux aquatiques, ou en
incitant les acteurs à sensibiliser les citoyens.
       Les porteurs de projets attendus sont multiples ; collectivités, conservatoires ou gestionnaires d’espaces naturels, établissements publics, acteurs du tourisme, industriels, agriculteurs, urbanistes… sont invités à se manifester avant le 30 avril 2023. Les lauréats pourront ensuite déposer un dossier plus complet pour un financement qui pourra atteindre jusqu’à 70 % du coût de l’investissement, dans la limite d’une enveloppe globale de 10 millions d’euros.
        Le second appel à projets de 20 M€, vise à sécuriser l’alimentation en eau potable des collectivités, en réponse directe à la sécheresse de 2022 afin d’éviter de nouvelles situations de rupture d’approvisionnement en été. L’agence de l’eau financera jusqu’à 50% les travaux et études des collectivités, en donnant la priorité aux territoires les plus fragiles. Il y aura 2 sessions. Les candidats doivent déposer leur dossier avant le 15 mai 2023 pour la session 2023. Une 2e session aura lieu en 2024.
        La sécheresse particulièrement sévère de 2022 a fortement impacté les ressources en eau avec une baisse importante du niveau des eaux superficielles comme souterraines, entraînant des restrictions réglementaires drastiques afin d’éviter des pénuries d’eau
pour les activités vitales. Malgré les arrêtés sécheresse pris en anticipation, à la miaoût, 366 communes concernant 248 000 personnes étaient en tension pour l’alimentation en eau potable avec des coupures d’eau sur les secteurs les plus fragiles. C’est pourquoi l’agence de l’eau va accompagner la réalisation d’études et les investissements nécessaires à la sécurisation de l’alimentation en eau potable, tels que
l’interconnexion des réseaux ou la création de réservoirs, sur l’ensemble des bassins RhôneMéditerranée et de Corse. Elle donnera la priorité aux collectivités les plus vulnérables aux ruptures d’alimentation en eau potable, identifiées comme telles par les services de l’Etat pendant l’été 2022. Dans le cadre de cet appel à projets, l’agence de l’eau alloue une enveloppe de 20 millions d’euros répartis à part égale sur 2 sessions
en 2023 et 2024 avec un taux d’aide de 50 %. Les dépôts des dossiers sont attendus d’ici le 15 mai 2023
pour la session 2023. Une 2e session aura lieu en 2024.
       

VOIR AUSSI