Environnement

En juin le chômage a diminué un peu en Rhône-Alpes

A la fin du mois de juin 2009, le nombre des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A s’établissait à 243 040 en Rhône-Alpes . Ce nombre diminue de 0,6 % par rapport à fin mai 2009 (soit + 3 763). Sur un an, il est cependant en hausse de 36 %. En France métropolitaine, le nombre des demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A diminue de 0,7% par rapport à fin mai 2009 mais augmente de 25,7% sur un an).


Le nombre des demandeurs d’emploi de catégorie A de moins de 25 ans diminue de 4,2 % en juin (+ 48,1 % sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans augmente de 0,1 % (+ 34,4 % sur un an) et le nombre de ceux de 50 ans et plus s’accroît de 0,6 % (+30,9 % sur un an).


Le nombre des demandeurs d’emploi diminue en juin 2009 dans tous les départements sauf la Haute-Savoie (+ 1,4 % sur un mois).




La plupart des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi sont tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi : certains sont sans emploi (catégorie A), d’autres exercent une activité réduite courte, d’au plus 78h au cours du mois (catégorie B), ou une activité réduite longue, de plus de 78 heures au cours du mois (catégorie C). Par ailleurs, certaines personnes inscrites à Pôle Emploi ne sont pas tenues de faire des actes positifs de recherche d’emploi : elles sont soit sans emploi et non immédiatement disponibles (catégorie D), soit pourvues d’un emploi (catégorie E)


Le nombre de demandeurs d’emploi de catégories A, B, C s’établit à 337 093 en Rhône-Alpes a augmenté de 0,3 % (soit + 917) au mois de juin. Sur un an, il augmente de 26,1 %.



Le nombre des demandeurs d’emploi progresse en juin 2009 dans la plupart des départements. L’augmentation varie entre + 0,1 % et + 2,1 % sur un mois : Haute-Savoie (+ 2,1 %), Savoie (+ 0,7 %), Drôme (+ 0,5 %), Ain, Loire et Rhône (+ 0,1 %). Seuls l’Ardèche et l’Isère enregistrent une baisse : respectivement – 0,3 % et – 0,4 %.



En Rhône-Alpes, les entrées à Pôle Emploi en catégories A, B, C augmentent en juin 2009 de 11 % par rapport à 2008. Les inscriptions liées à un licenciement économique croissent, d’une année sur l’autre, de 107,5 %). Quatre autres motifs restent orientés à la hausse : les fins de contrat à durée déterminée (+ 7,7 %), les premières entrées (+ 22 %), les reprises d’activité (+ 16,8 %) et les autres cas (+ 35,1 %). A l’inverse, les licenciements pour motif autre qu’économique, les démissions ainsi que les fins de mission d’intérim enregistrent une nouvelle baisse (respectivement – 10,7 %, – 23,6 % et – 26,5 %).



Les offres d’emploi collectées diminuent en Rhône-Alpes de 17,7 % sur un an.




VOIR AUSSI