Actualités

Club Alpin Français : des refuges et chalets restent ouverts en hiver

Vous voulez séjourner en refuge du Club Alpin, même en hiver ? La Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne  rappelle le fonctionnement hivernal des refuges qui même non gardés restent souvent accessibles en fonction des conditions météorologiques.

Contrairement à de nombreuses idées reçues les refuges d’altitude en montagne ne sont pas totalement fermés en hiver. Le Club Alpin français ( FFCAM (Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne)  gestionnaire de 120 refuges et chalets offre de belles options d’échappées hivernales et s’adapte de très près à l’évolution des pratiques et des attentes en montagne.

Un refuge de montagne n’est, par essence, jamais fermé. Lorsqu’ils ne sont pas gardés, ces refuges conservent toujours une partie accessible ( refuge d’hiver)  et ouverte pour remplir leur fonction d’abri et de secours. C’est le cas de tous les refuges FFCAM. Les usagers totalement autonomes doivent alors s’organiser eux-mêmes pour se chauffer, se nourrir et organiser leur couchage. Ils doivent, pour assurer le bon fonctionnement du refuge, régler leur nuitée en ligne, sur place, ou auprès du club gestionnaire. Le récapitulatif des bons comportements  dans ces refuges sans gardiens : https://www.ffcam.fr/periode-hors-gardiennage.html

Bien préparer sa course

Par ailleurs , il  faut rappeler qu’il toujours primordial de bien préparer sa sortie au niveau sécurité, en se formant auprès d’un club par exemple, pour ces périodes soumises à conditions très variables. Il faut s’informer sur la météo, comprendre que les prévisions sont plus ou moins précises et plus ou moins fiables. Il faut évidemment prendre en compte les risques objectifs: identifier le risque d’avalanche, les couloir d’avalanche, ne pas surestimer ses forces. Il faut avoir un bon entrainement, résister au froid, disposer d’un bon équipement ( vêtements, chaussures, guêtres, ) et disposer de vivres en quantité suffisante. Il faut aussi toujours informer de la course entreprise, de son objectif, de sa durée, de son itinéraire, non  seulement ses proches … … qui peuvent être loin, mais  un bureau des guides.

Réserver même cet hiver

Pour éviter la surfréquentation de certains refuges, il est dorénavant nécessaire de réserver sa nuitée même hors période de gardiennage. C’est le cas des refuges du Col de la Vanoise (massif de la Vanoise), de Plan des Gouilles (massif de la Vanoise), de Peclet-Polset (massif de la Vanoise), de Presset (Beaufortain), de La Pra (massif de Belledonne), de Campana de Cloutou (Pyrénées Ouest) et de Vénasque (Pyrénées). D’autres refuges seront bientôt ajoutés à cette liste.

Les refuges parfois gardés en hiver

De plus en plus de refuges et chalets sont gardés aussi en hiver ! Avec toujours l’objectif de s’adapter à l’évolution des pratiques et de rendre la montagne accessible à tous, la FFCAM propose de plus en plus de refuges gardés, lorsque la pratique d’activités de plein air le justifie (ski de randonnée, raquette, alpinisme hivernale…). Les récentes rénovations de la FFCAM permettent un accueil adapté du public en hiver et au printemps : accessibilité du bâtiment prenant en compte les contraintes d’enneigement, adaptation de l’organisation des espaces (ex : espace vestiaire / séchoir mieux pensé), amélioration des conditions de vie pour les gardiens (confort thermique notamment), adaptation des équipements de production énergétique et de la performance thermique du bâtiment aux températures hivernales, intégration de réserves d’eau, etc..

Six refuges gardés pour la première fois cet hiver…

Les refuges de Pointe Percée Gramusset (Aravis), du Couvercle (Mont-Blanc), la Croix du Bonhomme (Mont-Blanc), , de Clot Xavier Blanc (Ecrins), de Chabournéou (Ecrins), et de Campana de Cloutou (Pyrénées Ouest). Pour la première fois, le refuge totalement rénové de Campana de Cloutou dans le massif pyrénéen de Néouvielle, accueillera avec ses gardiens, le public dans ses dortoirs de 4, 6 et 12 places du 2 février au 23 avril 2023. Une escale parfaite pour les parcours en itinérance (encore intimistes mais aux potentiels formidables !), les traversées de lacs en lacs ou les ascensions des sommets alentours !

… des chalets accessibles depuis la route

En plus des refuges d’altitude, certains chalets sont accessibles par la route. La plupart des chalets FFCAM sont gardés dès décembre et représentent des destinations faciles d’accès et financièrement abordables pour réveillonner en familles ou entre amis au cœur de la montagne enneigée . C’est le cas du Chalet de Maljasset ! Au fond de la haute vallée de l’Ubaye ( Hautes Alpes) , cette ancienne ferme aux salles voûtées et au toit de lauzes est un avant-poste de la Haute Ubaye parfait pour les amoureux de la montagne sauvage et minérale. Accessible par la route, il est situé sur la Grande traversée des Alpes, et sur le GR5. En hiver, le ski de randonnée est roi en haute Ubaye mais le secteur est si vaste que les itinéraires restent peu fréquentés ! Au chalet, la gardienne d’origine italienne cuisine avec des produits frais et des producteurs locaux, bio quand cela est possible. Ici, tout est fait maison. Un lieu idéal pour découvrir le très charmant hameau de Maljasset, pratiquer diverses activités à la journée, et bien sûr se détendre dans un paysage idyllique.

VOIR AUSSI