Construction et aménagement

Compagnie Nationale du Rhône: 80 ans de développement durable

Compagnie Nationale du Rhône: 80 ans de développement durable

La Compagnie Nationale du Rhône, créée en 1933 se présente comme un modèle de développement durable. Son fonctionnement associant Etat, secteur privé et territoire inspire le futur renouvellement des concessions hydrauliques.

Ecologie industrielle, écologie territoriale, économie circulaire, développement durable. Sans posséder le vocabulaire, les créateurs de la Compagnie Nationale du Rhône, en 1933, avaient une vision large et à long terme.

La commémoration des quatre-vingts ans de la Compagnie, ce mercredi, sur le site du barrage de Pierre Bénite, au sud de Lyon a été l’occasion d’un retour sur le passé. La manifestation s’est tenue en présence en présence de la Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, de Gérard Mestrallet, président du Groupe GDF Suez, en présence d’élus de la région.

Deux hommes politiques ont eu l’idée de la Compagnie Nationale du Rhône, rappelle le dossier de presse de la Compagnie. Léon Perrier, sénateur de l’Isère, et Édouard Herriot, maire de Lyon ont œuvré ensemble pour aménager le Rhône, le fleuve formant un tout et devant être géré par une entreprise unique. Pour les deux fondateurs les revenus de l’exploitation du fleuve devaient bénéficier aux territoires et à leurs habitants.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI