Actualités

Conférence de Michel Spiro, sur le Boson de Higgs

En 2012, après plus de cinquante ans de recherches fondamentales, une découverte sensationnelle révélait la clef de voûte théorique de la physique des particules: le boson de Higgs, une particule si rare qu’on en venait à douter de son existence. La découverte de cet élément se fit à l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, le CERN;
Le LHC, l’actuel Grand collisionneur de hadrons, ainsi que ses grands frères, le SPS et le PS, présentent tous une forme circulaire. Sur ces anneaux, les scientifiques font tourner des particules élémentaires à des vitesses incommensurables, afin d’explorer les propriétés de la matière.
C’est le LHC, ce “seigneur des anneaux” véritable, qui a permis des bonds en avant dans l’approche du mystère originel, ou plutôt, des bonds en arrière, si l’on considère que les physiciens des particules font de l’archéologie universelle en étudiant en laboratoire l’état de l’univers primordial.

En marge du lancement d’une étude internationale de cinq ans sur l’avenir de la recherche au CERN, le professeur Michel Spiro donnera à l’UNIGE une conférence (en français et suivie d’une verrée) intitulée:

Le boson de Higgs et le Seigneur des anneaux

Conseiller scientifique auprès du Commissariat français à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA, Saclay), Michel Spiro a été un pionnier de la synergie entre physique des particules et astrophysique. Il a présidé le Conseil du CERN et longtemps dirigé l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules du CNRS (IN2P3) et enseigné à l’Ecole Polytechnique de Paris. Auteur d’importants ouvrages de vulgarisation scientifique, il prend part à des expériences majeures: découverte des bosons intermédiaires, observation de naines brunes (composantes de la masse cachée de l’Univers) et mesure des neutrinos solaires dans l’expérience Gallex.

Date: Mercredi 12 février 2014, 19h00
Lieu: Uni Dufour, auditoire Jean-Piaget U 600
Entrée libre

VOIR AUSSI