Science

Ouverture de l’ESRF-EBS, un synchrotron nouvelle génération

Ouverture de l’ESRF-EBS, un synchrotron nouvelle génération

Après 20 mois de fermeture, les scientifiques du monde entier sont de retour à l’ESRF (European Synchroton Facilty), le synchrotron européen de Grenoble, avec l’ouverture du premier synchrotron au monde de quatrième génération à haute-énergie et source extrêmement brillante (ESRF-EBS).

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI