Air

Confinement : attention à la qualité de l’air intérieur !

Atmo France et les AASQA rappellent que le contexte de confinement actuel doit inciter chacun·e à redoubler de vigilance sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre en termes de qualité de l’air intérieur.

Le confinement accroît le temps passé à l’intérieur. Or la qualité de l’air intérieur est susceptible d’être altérée par une grande diversité de polluants, qu’ils soient liés aux activités des occupants, aux équipements, à la nature des matériaux de construction ou encore à l’environnement extérieur.

Des bons gestes lors du confinement

  • Aération et ventilation

Aérez au moins 10 min par jour lorsque vous cuisinez ou utilisez des produits chimiques, d’entretien (ménage, bricolage), pendant ou après une douche, le ménage, pendant le séchage le séchage du linge… Cela permet de renouveler l’air intérieur et réduire la concentration des polluants dans votre logement.

N’obstruez pas vos systèmes de ventilation derrière un meuble ou un revêtement : ils renouvellent l’air et assurent une circulation générale et permanente de l’air.

  • Fumée

Fumez en extérieur : même en ouvrant les fenêtres, les composants de la fumée restent dans l’air et sont absorbés dans les rideaux, les moquettes, les tissus, qui continuent d’émettre plus tard dans l’air. Si une personne fume en votre présence, pensez à aérer la pièce ou à mettre votre ventilation en marche forcée.

  • Chauffage

Limitez autant que possible l’utilisation de radiateurs d’appoint fonctionnant au pétrole, butane ou propane, notamment dans les pièces non ventilées. Installez les groupes électrogènes à l’extérieur.

  • Produits ménagers, bricolage, encens, bougies…

Refermez les récipients de produits de bricolage travaux (peintures, colles, solvants…) pour éviter qu’ils ne s’évaporent. Limitez l’utilisation des produits de la maison (produits ménagers, produits de jardinage ou d’entretien des produits d’intérieur, produits cosmétiques et produits d’hygiène) et les quantités utilisées en respectant les doses préconisées sur les notices. Préférez les produits naturels (bicarbonate de soude, vinaigre d’alcool, savon noir…) Évitez les bougies parfumées, encens, sprays désodorisants, parfums d’intérieur car ils contiennent des substances chimiques nocives.

  • Ménage, linge

Éliminez régulièrement les poussières en passant l’aspirateur. Limitez les tapis, les moquettes et les tentures qui favorisent l’accumulation de poussières et la prolifération des acariens. Nettoyez fréquemment les draps, couettes, oreillers et aérez régulièrement la literie. Évitez de sécher le linge dans les pièces de vie de votre logement : utilisez en priorité la salle de bain. Par exemple, installez un étendoir au-dessus de la zone douche pour ne pas perdre trop de place. Si vous utilisez un sèche-linge, vérifiez que l’air de l’appareil est évacué vers l’extérieur et pensez à vider ou nettoyer le réservoir d’eau en fonction de votre système.

  • Animaux

Limitez la circulation des animaux, notamment dans les chambres.

Atmo France invite chacun·e à faire preuve de la plus grande vigilance en adoptant les gestes barrières et à se référer aux informations diffusées par les pouvoirs publics.

Plus d’informations sur les sites des AASQA : https://atmo-france.org/

VOIR AUSSI