Énergie

Décryptage du génome d’une micro-algue intéressante pour les biocarburants

Les micro-algues sont des organismes très étudiés en vue de produire des biocarburants. Au premier plan des sources alternatives biocarburants de troisième génération, certaines espèces ont l’avantage par rapport aux plantes terrestres oléagineuses, de ne pas entrer en compétition avec les surfaces cultivées nécessaires à l’alimentation humaine.

Chlorella est très intéressante en raison de sa forte teneur en lipides. Elle est composée seulement de 30 % de matière sèche. Si plusieurs génomes d’algues vertes ont déjà été séquencés (Chlamydomonas, Micromonas ou Ostreicoccus). Celui de Chlorella, pourtant plus importante économiquement par son utilisation déjà ancienne comme complément alimentaire, n’avait jusqu’ici jamais été réalisé. L’analyse dirigée par Guillaume Blanc, chercheur au CNRS prédit 9.791 gènes de protéines. Ces travaux sont publiés en ligne sur le site de la revue The Plant Cell.

VOIR AUSSI