Actualités

Le préfet de l’Isère autorise une opération de tir de prélèvement d’un loup

Lors d’un récent déplacement dans les Hautes-Alpes, la ministre de l’Ecologie avait annoncé son intention de ” mieux protéger les éleveurs “, donnant au préfets des possiblités d’intervenir en ordonnant des prélèvements. 

C’est ainsi que par arrêté préfectoral publié le 15 juillet, Richard Samuel, préfet de l’Isère a ordonné une opération de tir de prélèvement d’un loup pour la protection des troupeaux domestiques des communes de Lavaldens, Ornon, Oulles, Livet-et-Gavet, La Morte, Cholonge, Villard St Christophe, St Honoré, Nantes-en-Rattier, La Valette, Chantelouve et Oris-en-Rattier.

Ce tir de prélèvement est placé sous la direction du Chef de Service Départemental de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS).

Il pourra avoir lieu de jour comme de nuit, entre le 15 juillet et le 11 août 2014, dans la mesure où les troupeaux demeurent dans des conditions où ils sont exposés à la prédation du loup.

Cette mesure administrative de tir de prélèvement intervient après le constat, sur ce massif, de 7 attaques de loup en 2011, de 6 attaques en 2012, de 7 attaques en 2013 et d’une attaque dans la nuit du 2 au 3 juillet 2014, ayant entraîné le dérochement et la mort de 364 brebis et agneaux malgré la mise en place de mesures de protection des troupeaux.

VOIR AUSSI