Science

Dépérissement de la lavande : une solution agro-écologique à l’étude

Dépérissement de la lavande : une solution agro-écologique à l’étude

Piloté par l’Université Européenne des Saveurs et des Senteurs (UESS), le projet Mycolav cherche des solutions durables pour faire face au dépérissement de la lavande et du lavandin qui sévit en Provence. Parmi les techniques d’ingénierie écologique envisagée, la mycorhization contrôlée est aujourd’hui à l’étude, et pourrait bien être une clé de la solution.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !