Actualités

Déplacements Citoyens approuve le tracé du Contournement Ferroviaire de l’Agglomération Lyonnaise

« En plein accord avec la coordination associative CEDRUL, l’association Déplacements Citoyens se félicite de l’accélération du processus de décision concernant le CFAL (Contournement Ferroviaire de l’Agglomération Lyonnaise) et du choix du tracé Saint Exupéry-Plaine d’Heyrieux-Sibelin Nord.


L’Association Déplacements Citoyens, indépendante d’intérêts particuliers ou de proximité, indépendante aussi des pouvoirs politiques nationaux ou locaux, est soucieuse avant tout d’intérêt général. Elle répète depuis 2001 que le Contournement Ferroviaire de l’agglomération lyonnaise doit être une priorité.


L’augmentation du nombre de T.E.R. et le développement rapide de leur fréquentation, dont il convient de se féliciter, demandent en effet de désengorger le plus tôt possible le centre de Lyon ( sur l’axe Saint Clair – Part Dieu – Guillotière et à Perrache ) d’une partie importante des 150 à 200 trains de fret qui le traversent chaque jour, afin de réserver le maximum de sillons pour les trafics voyageurs des grandes lignes et des T.E.R.


Le contournement ferroviaire permettra de plus aux liaisons fret avec le Nord de la France, avec le Royaume-Uni, le Benelux, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la façade atlantique de retrouver des sillons qui lui font aujourd’hui défaut et qui en font le parent pauvre du nœud ferroviaire lyonnais, contribuant ainsi à amplifier le trafic de poids lourds dans toute la Région Urbaine de Lyon


Après des années de tergiversations de l’Etat, l’association Déplacements Citoyens se félicite donc de l’accélération du processus de décision initiée par le Secrétaire d’Etat aux Transports et par le Préfet Rhône-Alpes pour la construction de cette infrastructure, dans un climat de concertation de très bonne qualité avec les collectivités locales, les acteurs économiques et les associations.


Elle constate aussi avec satisfaction que parmi les 7 options soumises à discussion ces derniers mois pour la partie Sud du CFAL le choix du tracé “Saint Exupéry-Plaine d’Heyrieux-Sibelin Nord” qui avait sa préférence est celui qui vient d’être retenu par l’Etat.


Contrairement à ce que voudraient laisser croire certains élus ou responsables associatifs du Sud-Est de notre aggloméraion, ce tracé de 21 km, dont les 2/3 en tunnel ou en tranchée couverte, présente le meilleur bilan avantages/inconvénients, en prenant en considération à la fois les nuisances environnementales dans la bande des 1000 mètres, notamment le nombre de riverains et les surfaces agricoles concernés, et les coûts prévisibles. Il offre en terme de fonctionnalités des avantages décisifs : proximité de la gare de triage de Sibelin et de la plateforme de Vénissieux/St Priest, dessertes fret plus directes pour les échanges avec la vallée du Gier, le Bassin Stéphanois, Roanne, et au-delà, avec la façade atlantique, liaisons voyageurs ferroviaires facilitées entre St Etienne et St Exupéry et Grenoble .


Face à la crise économique, énergétique et climatique que nous connaissons, l’accélération du processus de décision concernant le CFAL est donc une bonne nouvelle.


Il convient en effet de conforter l’économie des transports par une politique de grands travaux ferroviaires créateurs d’ emplois dans des métiers sobres en pétrole et peu émetteurs de gaz carbonique. Tout en favorisant le report vers le fer d’une partie du trafic de voitures et de poids lourds qui asphyxie le Sud-Est lyonnais et toute notre Région Urbaine.


En décidant du tracé Saint Exupéry – Plaine d’Heyrieux – Sibelin Nord, et en s’engageant à limiter au maximum les nuisances pour les riverains concernés, l’ Etat est ainsi pleinement dans l’esprit du Grenelle de l’Environnement


Pour un contact avec l’association: murard3735@wanadoo.fr

VOIR AUSSI