Eau

Le Préfet de la Drôme renforce les mesures d’économie pour l’eau

L’aggravation de la sécheresse  a amené préfet de la Drôme à renforcer les mesures de restriction des usages de la ressource en eau sur certaines secteurs mesures prises le 2 août.
L’absence de précipitations marquées et généralisées depuis début juillet et sur la première quinzaine
d’août ainsi que les données de suivi montrent une diminution des débits des cours d’eau sur l’ensemble du département.

Une dégradation importante des débits est constatée sur les zones hydrographiques de la Galaure, de la Plaine de Valence, du Royans-Vercors, du bassin de la Drôme et du Sud Drôme. Une baisse générale et continue du niveau des nappes souterraines est aussi constatée. Quelques orages localisés prévus pour les ans 10 jours à venir, ne devrait pas améliorer la situation.

Alerte renforcée

Au regard du nouvel arrêté cadre sécheresse n°2012-192-0023 en date du 10 juillet 2012, les eaux
superficielles des zones hydrographiques de la Drôme des Collines, du Royans-Vercors et du Sud
Drôme se trouvent en situation d’Alerte renforcée.

Alerte pour la Galaure, la Plaine de Valence, la Drôme, le Roubion-Jabron

Celles de la Galaure, de la Plaine de Valence, du bassin de la Drôme, du Roubion-Jabron ainsi que l’ensemble des eaux souterraines du département se trouvent en situation d’Alerte.

Vigilance

La situation de Vigilance est quant à elle maintenue sur les eaux superficielles du bassin de la Valloire. Seules les eaux du Rhône, de l’Isère ou de leurs nappes d’accompagnement restent épargnées par les mesures de restriction.

L’ensemble des usagers de l’eau mette en oeuvre des pratiques économes en matière de consommation d’eau. La secrétaire générale de la préfecture de la Drôme fait appel au civisme de chacun pour la mise en oeuvre de ces restrictions.
En fonction de situations locales plus difficiles, les maires peuvent prendre des mesures plus
contraignantes. Des opérations de contrôle de l’application de ces dispositions nécessaires pour la sauvegarde des milieux aquatiques et la partage juste d’une ressource fragile et limitée seront organisées dans les
secteurs les plus sensibles.
L’arrêté préfectoral peut être consulté dans toutes les mairies du département et sur le site internet de la
direction départementale des territoires : www.drome.equipement.gouv.fr. Il détaille les mesures par type d’usage ainsi que la liste des communes concernées.
La conférence départementale de l’eau se réunira à nouveau en fonction de l’évolution de la situation.
Pour toute information, consultez le serveur vocal de la direction départementale des territoires :
04 81 66 81 87.

VOIR AUSSI