Gaz et Hydrogène

Economies, solaire, hydrogène : la Région veut aider les entreprises à affronter la crise énergétique

Auvergne-Rhône-Alpes présente un plan pour aider les entreprises à accélérer leur transition énergétique. Trois actions clés: économies d’énergie, solarisation et accélération du développement de l’hydrogène.

   La Région AuvergneRhôneAlpes organisait ce vendredi 25  novembre la rencontre  « Défis énergétiques : la Région agit pour
ses entreprises ». Laurent Wauquiez a présenté devant plus de 900 entrepreneurs un plan de plus de 25 millions d’euros, pour accompagner les entreprises d’AuvergneRhôneAlpes durant la crise.

   Après une crise sanitaire qui a ralenti l’activité, handicapée par une importante pénurie  de maind’œuvre, l’économie régionale est aussi frappée par la crise de l’énergie. Cette crise, qui touche l’économie française,  “pourrait être un véritable cataclysme, notamment pour le secteur industriel. ”  Toutes les entreprises voient leurs factures énergétiques exploser, ce qui met en péril leurs activités. De nombreux emplois sont menacés, autant dans les PME que dans nos ETI , avec le risque d’une nouvelle vague de délocalisations.
     La Région débloquera plus de 25 millions d’euros pour accompagner les entreprises, notamment industrielles. ” Il
s’agit de faire de cette crise une opportunité pour nos entreprises, afin d’accélérer la décarbonation de leurs activités en s’appuyant sur des technologies innovantes comme l’hydrogène.”

Des aides pour les économies

 

      Ce plan s’appuiera sur plusieurs axes. ll vise d’abord à avancer en matière de sobriété énergétique, pour que chaque entreprise puisse avoir accès à un diagnostic et des conseils, afin de mettre en place des solutions pour réduire sa consommation. En second lieu la Région va mettre en place des aides à l’investissement pour des projets permettant la réduction de la consommation énergétique. Un prêt énergie permettra, au global, d’emprunter plus de 70 millions d’euros à un taux préférentiel, pour des prêts jusqu’à 500 000 .En troisième lieu les aides régionales seront adaptées à la crise énergétique, et notamment le Plan de relocalisation de la Région, pour aider  l’ industrie à passer la crise.

Solarisation accélérée

       Enfin la Région entend accélérer la solarisation des entreprises avec un plan dédié : la Région proposera une offre clef en main aux entreprises qui souhaitent déployer des panneaux solaires avec des solutions de financement avantageuses.

       Ce plan sera porté par Stéphanie Pernod, première Viceprésidente de la Région déléguée à l’Economie, la Relocalisation, la Préférence régionale et le Numérique, et Thierry Kowacs, Viceprésident délégué à l’Environnement et l’Ecologie positive. Il sera mis en œuvre en lien avec l’Agence AuvergneRhôneAlpes Entreprises et « le G6 de la relocalisation », créé par la Région.

       Laurent Wauquiez n’a pas manqué de décocher quelques flèches en direction de l’Etat.   Il est urgent de faire entendre la voix de toutes ses entreprises confrontées à des difficultés économiques et financières sans précédent, et qui ne peuvent même pas bénéficier des aides gouvernementales, trop restrictives et trop complexes. Elles méritent un bouclier tarifaire à la hauteur de cette crise.

       ” Face à la crise, l’Etat a mis en place un bouclier tarifaire qui n’est malheureusement pas assez ambitieux. Lorsque l’Allemagne investit 200 milliards pour protéger son tissu industriel, en France, ce sont 10 milliards qui ont été débloqués. Les conditions d’accès aux aides, également, sont extrêmement complexes et laissent derrières elles de nombreuses entreprises.”

       Pour ce faire, AuvergneRhôneAlpes peut s’appuyer sur un atout fondamental : l’hydrogène. Véritable énergie d’avenir, la
Région concentre de très nombreux acteurs à la pointe en la matière. Depuis 2016, elle a d’ailleurs fait le choix d’investir pour développer la filière, notamment via Hympulsion, Zero Emission Valley et des projets comme le futur pipeline hydrogène
de la Vallée de la Chimie.

VOIR AUSSI