Énergie

Energies atomique et alternatives: le CEA numéro un mondial des brevets

Energies atomique et alternatives: le CEA numéro un mondial des brevets

Selon un classement établi par Reuters, le CEA est l’organisme public de recherche le plus innovant au monde. C’est la conclusion du « Top 25 Global Innovators – Government », qui évalue les organisations publiques.

Le CEA  ( Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies alternatives) doit sa position en tête du classement de Reuters, devant le Fraunhofer (Allemagne) et le JST (Japon), au nombre important de demandes de brevets déposés. Cette posiiton s’explique aussi par la proportion de brevets délivrés par rapport au nombre de brevets déposés. Entre 2008 et 2013, le CEA a déposé 2252 demandes de brevets (WIPO), principalement dans les secteurs de l’énergie (nucléaire et renouvelables), des semi-conducteurs, de la chimie et des produits de consommation finaux. Ce sont 81,2% des demandes qui ont abouti.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI