Science

Engie démontre la faisabilité d’une production industrielle de biométhane à partir de déchets solides non recyclables

Engie démontre la faisabilité d’une production industrielle de biométhane à partir de déchets solides non recyclables

Implantée à Saint-Fons (Rhône), dans de la vallée de la chimie, la plateforme de R&D semi-industrielle Gaya d’Engie a produit pour la première fois le 17 novembre dernier, du gaz renouvelable à partir de combustibles solides de récupération (CSR), autrement dit des déchets solides non recyclables.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI