Énergie

Ensemencer l’océan avec du fer pour faire croitre les algues

Les océans sont un des principaux puits de carbone. Ils stockent le carbone dans la végétation mais aussi dans le phytoplancton, qui sont à la base de la nourriture d’une grande partie de leur faune.
Les milieux océaniques possèdent une grande partie des ingrédients nécessaires pour faire pousser leur végétation : eau, et quand même soleil sur une couche proche de la surface qui s’étend sur des millions de kilomètres carrés. Il ne manque qu’un seul élément pour favoriser la croissance de la biomasse végétale dans les océans : le fer.
« Il n’y a du fer que près des côtes, en raison des poussières ou d’autres apports , explique le Pr Victor Smetacek, de l’Institut Alfred Wegener, en Allemagne, spécialiste de la biomasse des océans.
Pour accroitre la production végétale des mers et des océans, il suffit d’apporter du fer sous forme de sulfite assimilable par les algues. Victor Smetacek et son équipe ont ainsi mené une expérience dans l’océan antarctique en déposant plusieurs dizaines de tonnes de sels de fer qui ont été emportés et dilués par les courants marins. Le sel de fer a été assimilé par la végétation d’algues qui s’est trouvé accrue dans des proportions importantes.

VOIR AUSSI