Environnement

Les entreprises industrielles toujours inquiètes

Une centaine d’entreprises de la région lyonnaise, tous secteurs confondus, ont été interrogées du 1er au 8 juillet 2009 sur leur perception de la crise. Ce baromètre, mis en place par la CCI de Lyon depuis le mois de décembre 2008, montre une certaine inquiétude renouvelée dans l’industrie en juillet 2009, avec comme faits marquants :une activité industrielle à la peine, un état de la trésorerie de l’industrie inquiétant pour la rentrée, une activité industrielle à la peine



En juillet, tous secteurs confondus, plus d’une entreprise sur deux (52%) s’attend à une baisse de son chiffre d’affaires, contre 44% en juin. Au niveau régional ce sont 60% des entreprises qui s’attendent à une réduction de leur chiffre d’affaires en 2009. La tendance des entreprises prévoyant une hausse de leur chiffre d’affaires reste la même qu’en juin : 18%.


La vision des commerçants se détériore, même s’ils conservent une vision moins pessimiste de l’année que les industriels : 42% d’entre-eux s’attendent à une baisse de leur C.A. cette année (38% en juin). Pour leur part, 56% des industriels s’attendent à une réduction de leur activité (52% en juin).


En juillet, tous secteurs confondus, on constate une stabilisation des


entreprises ayant une trésorerie difficile ou très difficile. Comme en juin, 29% d’entre elles sont touchées par ce phénomène. Malgré une réduction continue des commerces exprimant des difficultés de trésorerie (13% en juillet contre 16% en juin, 25% en mai et 30% en avril), on constate une augmentation des entreprises industrielles exprimant des difficultés de trésorerie (36% en juillet et en juin, contre 28% en mai et 34% en avril).


Les industriels sont trois fois plus touchés que les commerçants par les difficultés de trésorerie.

VOIR AUSSI