Contamination par le mercure : la convention internationale est entrée en vigueur


La convention internationale contre le mercure est entrée en vigueur hier 16 août. La chercheuse genevoise  Vera Slaveykova, responsable d'une équipe de chercheuses de l'Université de Genève qui ont travaillé sur la bioaccumulation et les effets de ce métal explique.

 

D'où les concentrations de mercure proviennent-elles ?

 Vera Slaveykova, Chercheuse à l'UNIGE : la contamination par le mercure est toujours un problème sanitaire potentiellement inquiétant ( photo UNIGE)

Vera Slaveykova, Chercheuse à l'UNIGE : la contamination par le mercure est toujours un problème sanitaire potentiellement inquiétant ( photo UNIGE)

Même si le mercure est naturellement présent, les activités humaines ont fortement perturbé son cycle naturel. Les deux formes du mercure, le mercure et le méthylmercure, qui se concentrent dans la chaîne alimentaire, en commençant par le phytoplancton, ont leur origine dans les sources naturelles et dans activités humaines. Le mercure a été utilisé dans l’orpaillage, dans des différents processus de l'industrie chimique, par exemple l’industrie chlore-alkali, au niveau d'électrodes contenant du mercure. Les émissions sont aussi importantes au niveau des centrales thermiques utilisant du charbon. C'est donc le cas en particulier pour la Chine, mais pas seulement. Enfin, de nombreux objets contiennent du mercure, comme les thermomètres et le mercure est utilisé dans certains procédés, comme les amalgames dentaires.

 

Comment ce mercure se comporte-t-il dans l'environnement?

Dans l'environnement, les composés de mercure circulent entre l'air, la terre et l'eau jusqu'à leur enfouissement dans les sédiments. Le mercure peut être en particulier mis en circulation à travers des poussières, et s'élever par évaporation et se déplacer avec les masses d'air humide. Il peut se trouver finalement dans les régions polaires et sommets des montagnes, par " l'effet sauterelle», autrement dit, par plusieurs cycles d'évaporation et de condensation en fonctions des températures. C'est pourquoi on trouve chez les ours polaires qui se nourrissent exclusivement de poissons, des concentrations dix fois supérieures au taux normal.

Dans l’eau le mercure, et en particulier le méthyl mercure possède un très fort potentiel de bioaccumulation et bioamplification. Ça veut dire que dans les organismes en haut de la chaine trophique sa concentration est forte.

 

Quels effets le mercure provoque-t-il chez les organismes comme le phytoplancton?

Les composés de mercure pénètrent dans le phytoplancton comme l'algue verte microscopique que nous avons étudiée. Il y provoque des altérations  au niveau de l'expression des gènes. Ils peuvent  compromettre la capacité des organismes à réaliser la photosynthèse, donc à extraire de l'oxygène du dioxyde de carbone de l'air. Or, le phytoplancton des océans produit la moitié de l'oxygène présent dans l'atmosphère.

 

Quel est le niveau de pollution actuel par le mercure?

Les émissions de mercure ont été très importantes entre les années 1930 et 1970 lorsque la combustion de charbon a été très développée et quand la chimie a utilisé des procédés recourant au mercure. On cherche depuis des années à réduire les émissions de mercure dans l'environnement, mais les émissions sont encore importantes.

 

Où les mesures de protection en sont-elles ?

Le Convention de Minamata est justement entrée en vigueur ce 16 août. Le texte de la Convention a été adopté par la Conférence de plénipotentiaires en  2013, au Japon, puis a été ouvert à la signature. La Convention a pour but de protéger la santé humaine et l’environnement contre les émissions et rejets anthropiques de mercure et de ses composés. Elle prévoit des mesures  qui visent à réglementer l’offre et la demande de mercure, notamment en limitant certaines sources de mercure telles que l’extraction primaire, et à réglementer les produits contenant du mercure et les procédés de fabrication faisant appel au mercure ou à ses composés. Elle encadre l’extraction artisanale et à petite échelle de l’or pour laquelle le mercure est utilisé.

Certaines dispositions visent le stockage écologiquement rationnel du mercure et de ses déchets et la remise en état des sites contaminés. Le texte prévoit aussi la fourniture d’une aide aux pays en développement ou à économie en transition et met en place le mécanisme qui fournira des ressources suffisantes pour apporter des solutions aux problèmes posés par le mercure.

 

 

 

 





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Pollinisateurs, plastiques polluants, molécules de substitution : la Fondation Rovaltain se mobilise

Wilfried Sanchez, directeur de la Fondation scientifique de Rovaltain, précise les axes d’action de la fondation : disparition des pollinisateurs, pollution par les plastiques, et molécules de substitution.  La Fondation ne finance pas la recherche en toxicologie ou en écotoxicologie.  Quel est son rôle et quelles sont ses ressources ? La Fondation est une structure d’interface […]


Effets du changement climatique : l’Observatoire régional étendu à l’Auvergne

L’ORECC ( Observatoire Régional des Effets du Changement Climatique) en Auvergne Rhone-Alpes signale les actions menées en 2017. En 2017 l’Observatoire régional des Effets du Changement Climatique de Rhône-Alpes ( ORECC) a ouvert le périmètre de ses travaux au territoire auvergnat. Cet élargissement a permis la publication de nouvelles informations sur  le site internet  de […]


Fondation Rovaltain : après les intentions et les signatures, passons à l’action !

La Fondation de Rovaltain lance un appel à destination des entreprises afin d’identifier et de développer des solutions basées sur la science pour relever les défis sanitaires et environnementaux de notre société. Wilfried Sanchez, Directeur de la Fondation de Rovaltain, explique le sens de cet appel. Au mois de novembre 2017, plus de 15 000 […]


CESER Auvergne Rhône-Alpes : les pêcheurs écartés

Les 300 000 pêcheurs d’Auvergne Rhône-Alpes ne sont pas représentés au CESER d’Auvergne Rhône-Alpes, et les chasseurs n’ont qu’un représentant. Tous estiment que le Préfet les a écartés  au profit quasiment exclusif d’ associations moins représentatives. Les pêcheurs sont gens tranquilles. Mais le renouvellement récent du Conseil Social et Environnement régional d’Auvergne Rhône-Alpes a provoqué […]


Michel Dantin : oui aux biocarburants issus des coproduits agricoles

Les députés européens se prononceront ce mercredi sur le paquet « Union de l’énergie », qui concerne la refonte de la directive relative à la promotion de l’énergie produite à partir de sources renouvelables (RED2). Pour Michel Dantin, Député européen, les biocarburants issus de coproduits agricoles ne doivent pas être condamnés, comme il le précise […]


Véhicules électriques : marché en hausse de 13% en 2017

L’année 2017 a apporté un constat : les Français se tournent de plus en plus vers des véhicules électriques. En effet, 30 921 véhicules ont été immatriculés en 2017, soit une hausse de 13% par rapport à 2016. Le marché de l’électrique représente ainsi un peu plus de 1,2% des immatriculations de véhicules neufs en […]


Suisse Occidentale et Auvergne Rhône-Alpes misent sur la recherche et l’innovation

Les premières Rencontres franco-suisses de l’économie et de l’innovation se sont tenues ce lundi à Lyon. Pour Auvergne Rhône-Alpes comme pour les cantons de Genève, de Vaud et même du Valais, l’enjeu est de s’unir afin de mieux innover. Les premières rencontres franco- suisses de l’innovation ont eu lieu ce lundi au siège de la […]


Suisse Occidentale et Auvergne Rhône-Alpes : coopérer pour prospérer

Les cantons de la rive du Léman et Auvergne Rhône-Alpes, veulent coopérer davantage pour faire face à la globalisation. L’exécutif d’Auvergne Rhône-Alpes mise sur ces coopérations pour entrainer plus largement des acteurs régionaux dans cette dynamique.  Laurent Wauquiez aux cantons du Léman : on a tout à faire ensemble from Enviscope on Vimeo. Le […]


Bourgogne : les roches de Solutré et de Vergisson et du Mont de Pouilly, sites remarquables

Le classement total du site de la roche de Solutré, de la roche de Vergisson et du Mont de Pouilly ( Saône et Loire) ,  comme site remarquable qui mérite la reconnaissance nationale a été signé par Nicolas Hulot. Le site classé constitue un outil adapté à ce territoire exceptionnel. « La qualité de ce […]


M. Regazzoni, Ambassadeur de Suisse en France

 M. Regazzoni, , Ambassadeur de Suisse en France from Enviscope on Vimeo.


Antoine Quadrini , président du CESER Auvergne Rhône-Alpes : réunir au delà des différences

 Antoine Quadrini : président du CESER Auvergne Rhône-Alpes from Enviscope on Vimeo. Antoine QUADRINI a été élu président  du Conseil Economique Social et Environnemental par 154 voix sur 155 suffrages exprimés.  C’est une élection unanime après plusieurs semaines pendant lesquelles le CESER a été divisé par la présence de deux candidats. Antoine Quadrini est […]


Le loup complique le pastoralisme en Belledonne

Le pastoralisme essaie de se maintenir en Belledonne où la présence du loup complique la gestion des troupeaux. Le pastoralisme  permet de mettre valoriser en Belledonne , environ 12 4000 hectares d’alpages, doit 22 % du territoire animé par l’association Espace Belledonne, dans et autour du massif qui s’étire  de Savoie en Isère, sur les […]


Belledonne : une agriculture de montagne adaptée à la ville

En Belledonne, entre contraintes naturelles et pression urbaine, l’agriculture de montagne ouvre des voies modernes. En Belledonne, l’agriculture se porte plutôt mieux qu’en moyenne dans le reste de l’Hexagone Elle trace des chemins d’avenir en devant un vrai pilier de l’économie territoriale. Les contraintes pourtant sont fortes. La proximité de la  ville pèse sur le […]


Laurent Wauquiez critique la centralisation en marche

Devant le nouveau CESER, Laurent Wauquiez a de nouveau critiqué le poids excessif de l’Etat centralisé et dénoncé une centralisation qui se développe. Laurent Wauquiez en a appelé une nouvelle fois jeudi matin, devant les membres du CESER Auvergne Rhône-Alpes, à la mobilisation en faveur des territoires. Il a mis en garde contre les risques […]


Laurent Wauquiez au CESER : la région doit investir pour innover

Digital, environnement, industrie, hydrogène, qualité de l’air, agriculture régionale, circuits courts, mais aussi culture et social, Auvergne Rhône-Alpes doit investir et innover. Laurent Wauquiez s’est adressé ce jeudi matin aux membres du nouveau CESER réunis pour leur assemblée d’installation.  Délaissant son style souvent cassant des assemblées du Conseil régional, il a trouvé les mots pour […]