Énergie

ERDF investit dans l’agglomération lyonnaise

L’électricité produite par des producteurs, grands producteurs ou producteurs individuels, est injectée dans le réseau. Les gros producteurs injectent dans le réseau de transport géré par réseau de Transport d’Electricité ( RTE) alors que les petits producteurs, à basse tension, injectent dans le réseau géré par ERDF ( Electricité Réseau Distribution France).

Les réseaux gérés par ERDF, qui appartiennent aux collectivités, permettent surtout de distribuer l’électricité aux consommateurs de moyenne ou basse tension. Les réseaux gérés par ERDF sont alimentés par des postes sources, comme le poste source Saint-Amour ( photos illustrant cet article) , dans le troisième arrondissement de Lyon, récemment ouvert au public lors de la semaine de l’énergie.

Ce poste reçoit de l’électricité à haute tension acheminée par RTE, la transforme en électricité moyenne tension elle même transformée en électricité basse tension ( 220-230 volts) pour les usages terminaux. ERDF exploite ainsi 238 postes sources en Rhône-Alpes et 85 en Bourgogne. Ces postes desservent en Rhône-Alpes, 3,4 clients résidentiels, 52 000 entreprises et 406 clients industriels.

Le poste source Saint-Amour est situé en pleine ville, dans un bâtiment banalisé dont les façades cachent une installation industrielle. Une installation qui a bénéficié récemment, d’un investissement visant à améliorer le fonctionnement en réduisant le volume occupé.

ERDF investit par ailleurs dans le déploiement du compteur intelligent LINKY, dont la phase d’expérimentation a été menée surune partie de la région lyonnaise, et dans la région de Tours avant le déploiement national décidé dans son principe en 2011.

D’ici 2020, environ 35 millions de compteurs devraient être installés selon des modalités encore à définir.  Ce déploiement à grande échelle pourrait générer 10 000 emplois pendant six ans au niveau national, dont  500 emplois en Rhône-Alpes.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI