Énergie

Fessenheim: des anciens patrons de centrales EDF entrent dans le débat

Fessenheim: des anciens patrons de centrales EDF entrent dans le débat

Trente anciens directeurs de centrales nucléaires expliquent leur opposition à l'arrêt de Fessenheim. Ils mettent notamment en cause l'engagement du gouvernement de maintenir des emplois pour la déconstruction, qui ne nécessite que 10% des emplois d'une centrale en activité.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI