Environnement

Télévision Mobile Personnelle à Saint Fons : TDF respecte le principe de précaution

« Nous respectons le principe de précaution ». C’est la position de Bernard Tardy, basé à Marseille, responsable de la communication de Télédiffusion de France pour le Centre Est et pour le Sud Est. Enviscope a interrogé l’entreprise après la décision de la Ville de Saint Fons de s’opposer à l’installation d’une antenne relais destinée la Télévision Mobile Personnelle sur la cheminée d’une usine de la commune. La densité du réseau d’antennes relais pour la TMP est environ d’un relais pour 12 000 habitants en secteur urbain.


Le représentant de TDF rappelle que l’entreprise publique a suivi la procédure et respecte les normes définies au niveau européen en installant des antennes qui émettent u champ électromagnétique d’une intensité bien inférieure aux 33 volts autorisés par le décret, cette puissance étant calculé à la source, près de l’antenne.


Le champ électromagnétique auquel seraient soumis des habitants ou des passants serait bien inférieur, l’intensité serait d’environ 1 volt/mètre. Les associations et le maire de Saint Fons demandent que l’intensité maximale soit de 0,6 volt par mètre. Le directeur régional de TDF rencontrera les représentants de la municipalité et l’entreprise réalisera des simulations.


“Les normes prennent déjà en compte la sécurité”


« La réglementation prend déjà en compte la précaution, explique Bernard Tardy. Prendre des précautions ne veut pas dire qu’on interdit tout et qu’on ne fait rien. Si on réduit la puissance des antennes relais, on rend obligatoire la multiplication de ces équipements». Le représentant de l’entreprise appelle que cette dernière ne fait que respecter les règles sanitaires et déploie une technologie en appliquant des décisions prises par les pouvoirs publics.


Télédiffusion de France ne se prononce pas non plus sur la dimension sociale de la technologie. Christiane Demontès, le maire et Serge Perrin, adjoint Vert soulignait qu’il n’y avait pas de demande social pour le déploiement de la TMP. TDF a alors beau jeu de montrer que les technologies numériques sont rapidement adoptées par les consommateurs. On peut apprter le commentaire suivant. Le débat social sur les services et les contenu, sur les incidences financières pour les consommateurs, n’est il est vrai jamais ouvert, tant l’urgence semble être de construire des « contenants »


michel.deprost@free.fr



VOIR AUSSI