Mobilité

François Noël Buffet : le Grand Lyon doit peser sur les grands choix d‘infrastructures

François Noël Buffet, Président du Groupe Ensemble pour Lyon au Grand Lyon, a annoncé que son groupe s’abstiendrait lors du vote en faveur du projet d’Anneau des Sciences, présenté ce mardi par l’exécutif de la Communauté urbaine de Lyon.

Pour le Sénateur Maire d’Oullins le président du Grand Lyon n’a pas tiré les conséquences justes «  du rapport de la Commission « Mobilité 21 » rédigé par le député socialiste Philippe Duron.

Alors que Gérard Colomb voit dans le rapport des conclusions qui vont dans le sens des projets du Grand Lyon, François Noëlle Buffet rappelle les propos du rapport :  « Les éléments d’analyses que la Commission a eus à disposition soulignent la réalité du problème de la traversée de la ville de Lyon par les autoroutes A6 et A7 ».

La  Commission indique cependant que ces éléments « ne permettent pas de conclure qu’un grand contournement routier par l’Ouest ou par l’Est apportera une réponse définitive aux problèmes de saturation de cette traversée. Elle classe à ce stade le projet en secondes priorités quel que soit le scénario financier considéré », soit après 2030 !

Pour François Noël Buffet la logique du rapport fait s’écrouler la démarche de Gérard COLLOMB qui suspend un projet d’agglomération aux décisions d’un Etat qui n’a plus d’argent. « Au temps de l’ancien gouvernement, le Président du Grand Lyon ne se privait pas de critiquer le comportement financier de l’Etat »

« Le président sait-il où il va, ce qu’il veut et surtout… où se trouve l’intérêt public dans ce dossier essentiel au développement économique de la future Métropole et aux « déplacements quotidiens de dizaines de milliers d’habitants de l’agglomération. » lance François Noël Buffet.

Pour François Noël Buffet le Grand Lyon doit peser sur les choix en matière d’infrastructures qui le concernent. Il ne peut ne peut laisser l’Etat seul décider et doit avoir une vision large, en dialoguant avec d’autres collectivités.

Pour l’Anneau des Sciences, François-Noël Buffet milite pour une infrastructure qui passe plus au large de l’agglomération, qui épargne les communes proches de Lyon. La future infrastructure devra pouvoir intégrer les futurs trafics internes d’une agglomération qui va s’étendre à l’Ouest.

Les impacts environnementaux de l’Anneau des Sciences doivent être atténués, en particulier dans le secteur de l‘hôpital Lyon Sud, où un échangeur a été déplacé, en raison des impacts en matière de pollution de l’air. Pour le financement, François Noël Buffet demande d’étudier plus à fond le recours au péage. Mais surtout, le Sénateur Maire d’Oullins, demande l’extension du réseau métro en direction de Lyon Sud, principal pôle hospitalier de l’agglomération, et pôle universitaire.

michel.deprost@enviscope.com

VOIR AUSSI