Environnement

Rhône-Alpes/Auvergne : le Front de Gauche dénonce l’absence de débat

Alors que les présidents des Régions Rhône-Alpes et Auvergne veulent appliquer rapidement la fusion décidée par le président de la République, Front de Gauche et Europe Écologie les Verts de Rhône-Alpes sont critiques.

Gilles Ravache, conseiller régional, président du groupe Front de Gauche Région RA, dénonce une procédure qui balaie la discussion alors que les citoyens veulent participer davantage.

«  La défiance des citoyens envers les institutions de la République s’est clairement affirmée lors des élections municipales et européennes. Les citoyens se sentent toujours plus éloignés des décisions et la décentralisation n’est pas parvenue à opérer un rapprochement satisfaisant. C’est à ce défi démocratique que se doit de répondre une réforme territoriale digne d’un gouvernement de gauche… Le président de la République est ailleurs. Il prétend, avec ses grands ciseaux, redécouper la carte de France. Il impose une procédure accélérée de fusion des Régions sans débat ni concertation, qui se révèle bien peu démocratique… »

« Non, ses seuls critères sont de réaliser des économies et simplifier les structures territoriales du pays…cela se fera au détriment des citoyens et au profit de la finance que le candidat président prétendait combattre » Le Front de Gauche demande « des conseils municipaux, départementaux, régionaux, forts », « un vrai débat national et une réelle concertation. »

VOIR AUSSI