Infrastructures

Gare souterraine de Genève-Cornavin : une solution à 1,652 milliard de francs

Gare souterraine de Genève-Cornavin : une solution à 1,652 milliard de francs

Lors du comité de pilotage qui s’est déroulé  à Lausanne, les partenaires du projet d’extension de la capacité de la gare de Genève-Cornavin – CFF, OFT, canton de Genève, ville de Genève – ont fait le point sur l’avancement du projet.

L’extension de la gare de Genève est incluse dans l’étape d’aménagement ferroviaire 2025, votée par le Parlement fédéral et confirmée par le peuple et les cantons le 9 février 2014.

Le Département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA) du canton de Genève, de l’Office fédéral des transports (OFT), la Ville de Genève et des chemins de fer fédéraux (CFF) ont présenté le projet de gare souterraine pour la gare de Genève Cornavin.

A l’été 2013, l’expertise indépendante commandée par l’ensemble des partenaires concluait à la faisabilité d’une gare souterraine à Genève pour un coût de 1,2 milliard de francs assortis d’une marge +/- 50%.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI