Énergie

Gaz de schistes : très développés aux Etats-Unis

Les gaz de schistes sont des gaz « non conventionnels » qui peuvent être extraits de schistes. Ces gaz ont été découverts aux Etats-Unis il y a déjà plus d’une quinzaine d’années. « Leur existence et leur mise en exploitation a permis de doubler les réserves de gaz aux Etats-Unis et les réserves américaines pourraient atteindre l’équivalent des réserves de gaz naturel russe » a expliqué ce jeudi matin lors d’une conférence de presse, Olivier Appert, président de l’Institut Français du Pétrole Energies Nouvelles.
L’importance des « shale gas » a même un effet sur la demande américaine sur le marché mondial et des effets sur le programme nucléaire américain. Ce dernier, qui devait être relancé, est remis en cause.
L’exploitation des « shale gas aux Etats Unis est plus facile qu’en Europe pour plusieurs raisons. Les Etats Unis disposent des deux tiers des appareils de forage disponibles dans le monde, environ 1500 appareils, contre quelques dizaines au maximum en Europe.
Le régime minier est aussi plus facile aux Etats-Unis. Le sous sol y appartient au propriétaire du sol, alors que dans la majorité des pays européens, le sous sol, n’appartient pas au propriétaire du sol. Le sous –sol est » res nullius, n’appartient à personne et il doit faire l’objet de concessions.

VOIR AUSSI