Suisse Occidentale

Genève a battu son record d’économies d’électricité en 2019

En 2019, le programme d’économie d’énergie éco21 a battu tous les records. En une année, 26 GWh d’électricité supplémentaires ont été effacés de la consommation du canton de Genève, permettant au programme d’afficher une économie de 205 GWh par an d’électricité depuis 2007, soit l’équivalent de la consommation moyenne de 68’000 ménages.

En une année, 26 GWh d’électricité supplémentaires ont été effacés de la consommation du canton de Genève, permettant au programme d’afficher une économie de 205 GWh par an d’électricité depuis 2007, soit l’équivalent de la consommation moyenne de 68’000 ménages. ©SIG

Depuis plus de 13 ans, le programme SIG-éco21 accompagne les Genevois dans la réduction de leur consommation d’énergie et de leurs émissions de CO2. Ce programme mené en partenariat avec l’office cantonal de l’énergie (Ocen), participe activement à l’atteinte de l’objectif « Zéro carbone en 2050 » fixé par la Confédération Helvétique. Pour cela, il accompagne les particuliers, entreprises, collectivités, artisans, forme les porteurs de projets d’économies d’énergie, leur apporte des financements.

Les efforts de l’ensemble des parties prenantes ont permis en 2019 d’économiser 26 GWh supplémentaires en une seule année soit les émissions de 61’000 tonnes de CO2 évitées, ou encore l’équivalent de la consommation d’énergie de plus de 8 600 ménages. Ainsi, depuis 2007, 253 000 tonnes de CO2 ont été économisées, soit l’équivalent de seize mois d’émissions du parc automobile genevois.

550 emplois créés grâce aux économies d’énergie

Les efforts consentis et les actions mises en place à l’aide des nombreux partenaires du programme contribuent également à dynamiser l’économie locale, avec 117 millions de francs suisses investis et plus de 550 emplois créés depuis 2007.

Pour Christian Brunier, directeur général de SIG, « ces résultats prometteurs sont le fruit d’un travail engagé de tous les acteurs qui font Genève, les communes, les entreprises grandes ou petites, les ménages et le secteur de l’immobilier. Rappelons que la meilleure énergie et la moins chère est celle qu’on ne consomme pas ! »

Ce début d’année aura été marqué par la Covid-19 qui a vu la consommation d’énergie diminuer au premier semestre d’environ 8 % du fait de l’arrêt des industries notamment. Depuis juin, cette baisse s’est stabilisée à environ 6 %. À l’issue du confinement, éco21 a repris ses actions pour atteindre à fin 2020 quelques 14 GWh d’économie d’énergie supplémentaires. En septembre, des résultats prometteurs ont déjà été mesurés avec 9,1 GWh d’économie. À l’avenir les nombreux projets seront poursuivis pour maintenir la diminution de la consommation et ainsi contribuer durablement à la transition énergétique. Et même si les tarifs d’électricité sont à la baisse depuis 2017 (hormis le supplément fédéral), SIG encourage les efforts qui portent leurs fruits en matière d’économie d’énergie.

VOIR AUSSI