Mobilité

Travaux de modernisation prévus entre Saint Gervais et Vallorcine

Depuis plusieurs années et sous l’impulsion de la Région Rhône Alpes, du Sivom Haute-Vallée de l’Arve et du département de la Haute-Savoie, la ligne Saint-Gervais-Vallorcine-Martigny a bénéficié de nombreuses améliorations mais l’infrastructure est restée à l’écart de ce processus de modernisation et de développement. La voie est sur de nombreux tronçons en mauvais état, dégradant le matériel. La signalisation ne permet pas d’envisager un développement des dessertes. Le tunnel ferroviaire des Montets, qui accueille le trafic routier en période hivernale lorsque la route du col des Montets est fermée, nécessite aussi des travaux de sécurisation.


La Région Rhône-Alpes s’est associée au Département de la Haute-Savoie, au Sivom du


Pays du Mont-Blanc, au Sivom de la Haute-Vallée de l’Arve, au Canton du Valais et à RFF pour moderniser la ligne Saint-Gervais – Martigny et le tunnel des Montets, en signant le protocole des Houches en décembre 2006.


Une première intervention a été effectuée fin 2008 par la Région et RFF, à contribution égale de 1,29 M€ pour moderniser la voie entre Chedde et Servoz. Des techniques innovantes utilisées en Suisse,des longs rails soudés, ont été utilisés.


Les études d’avant-projet sur la modernisation de la ligne Saint-Gervais – Martigny se poursuivent. Des travaux de voie, complémentaires à ceux de 2008, sont prévus en 2011. Ils seront complétés les années suivantes par des travaux de signalisation. La maîtrise d’ouvrage des études d’avant-projet est assurée par Réseau Ferré de France. Le coût est estimé à 1,4 M€, réparti comme suit : 50% Union Européenne, 20% RFF, 14% Région Rhône-Alpes, 7,4% SIVOM de la Haute-Vallée de l’Arve , 4,6% Conseil Général de Haute-Savoie, 2% Compagnie du Mont Blanc et 2% Canton du Valais.



Travaux sur le tunnel des Montets



Les études d’avant-projet sur le tunnel des Montets se poursuivent aussi. Les travaux prévus en 2011 pour optimiser la coupure avec celle portant sur la voie ferrée. La modernisation du tunnel comprendra le recentrage de la voie au milieu du tunnel et l’étanchéité des parois. La solution pour l’alimentation des trains sous le tunnel fait l’objet d’une étude distincte. Le Conseil général de la Haute-Savoie travaille avec RFF à la sécurisation des accès routiers du tunnel des Montets pour autoriser la circulation routière à titre exceptionnel en période hivernale, lorsque le col des Montets est fermé.


Le coût est estimé à 300 000 €, répartis comme suit : 40% Région Rhône-Alpes, 30% Département de Haute-Savoie, 20% RFF, 10% SIVOM Haute-Vallée de l’Arve.

VOIR AUSSI