Actualités

Gestion du Grand Lyon: la Chambre des Comptes souligne la maitrise financière

Le rapport de la Chambre régionale des Comptes Rhône-Auvergne sur le Grand Lyon, rendu public ce mardi met en évidence «  une situation financière maitrisée, caractérisée par l’évolution contenue des dépenses de fonctionnement, un niveau d’autofinancement permettant de financer le programme d’investissement sans un recours excessif à l’emprunt ». Le rapport porte sur la période 2007-2010.

La dette garantie fait l’objet ” d’un suivi étroit” et les” risques financiers ne semblent pas de nature à perturber l’équilibre du budget communautaire” . Toutefois, les élus devraient être davantage informés sur la structure de cette dette.

 Néanmoins, pour l’endettement, la Chambre rappelle que la Communauté urbaine de Lyon ayant confié la compétence transport  au SYTRAL, ce dernier porte une partie de l’endettement (infrastructures et matériels). Cette configuration  explique la faiblesse relative de l’endettement de la collectivité.

 En ce qui concerne les marchés passés pour le service de la propreté, la chambre note le phénomène de neutralisation des critères traitant de la qualité technique de l’offre au profit du critère du prix. La chambre note que les estimations du service sont souvent supérieures aux montants des offres remises lors des appels d’offres.

La Chambre note aussi la progression des recettes pour la collecte des ordures ménagères, en raison d’importants investissements en cours. Elle rappelle qu’en matière de collecte des ordures, la mise en place d’une part de taxe incitative, prévue par la loi, pourra avoir des effets positifs sur la maitrise des volumes de déchets.

La communauté urbaine devrait envisager la mise en place d’une inspection générale indépendante des services opérationnels.

VOIR AUSSI