Bioéconomie

Glyphosate : il faut aider les agriculteurs à adopter des alternatives

Glyphosate : il faut aider les agriculteurs à adopter des alternatives

Alors qu’aucun pays européen n’est allé aussi loin que la France pour interdire le glyphosate, un rapport parlementaire insiste sur l'accompagnement technique et financier des agriculteurs engagés dans des alternatives.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI