Énergie

Pas de granulé bois radioactif lituanien sur le marché français

Après une information concernant la commercialisation de pellets radioactifs venant de Lituanie, en Italie, l’interprofession du bois énergie, Propellet et l’Institut des Bioénergies (ITEBE) exclue l’éventualité de la présence de granulés lituaniens sur le marché français.


Dans un communiqué, Thomas Perrissin, président de Propellet rappelle que « l’immense majorité du granulé disponible sur le territoire national est fabriqué en France, à partir de matières premières exclusivement françaises, issues des forêts et scieries locales. Cette matière première est donc saine. ».


Les importations de granulés en France n’ont pas excédé 10 000 tonnes en 2008 sur un total de consommation nationale de 210 000 t, soit moins de 5%. La France est exportatrice de granulés et ceci est le reflet de la grande compétitivité de sa production. Et cette compétition sur les prix a comme effet de dissuader les importateurs qui ne trouvent pas en France la rentabilité qui existe en Italie ou d’en d’autres pays importateurs.


Les 5% importés sont utilisés principalement sur la bordure nord-est du pays pour des raisons de proximité avec les producteurs d’outre-Rhin. Ils sont eux-mêmes produits sur la frange sud-ouest de l’Allemagne ou en Autriche, bien loin de la Baltique d’où proviennent les granulés suspectés.


Dans le même communiqué, Frédéric Douard, directeur de l’ITEBE précise qu’ « il est totalement exclu aujourd’hui qu’il puisse y avoir en France des quantités significatives de granulés issus des pays baltes ou scandinaves, le transport sur de si longues distances étant trop onéreux pour permettre une commercialisation à un tarif concurrentiel





VOIR AUSSI