Énergie

Grenoble : Soitec annonce des résultats en baisse sur l’exercice précédent

Le chiffre d’affaires consolidé au titre de l’exercice 2012-2013 s’élève à 262,9 millions d’euros, en baisse de 18,7 % par rapport à l’exercice précédent, sous l’effet de la chute plus rapide que prévu, sur le marché électronique, des ventes de PC et autres ventes connexes.

Baisse des ventes de PC et investissements dans le solaire en 2012

Le repli notable de la demande pour les plaques en 300 mm, la faible utilisation des capacités industrielles et la poursuite des investissements dans la Recherche-Développement, ajoutés aux performances du segment énergie solaire, se sont soldés par une perte opérationnelle courante de 123,0 millions d’euros, contre 45,9 millions d’euros pour l’exercice précédent. Après enregistrement des charges financières nettes et la dépréciation d’actifs non courants, le résultat net (en part du Groupe) est déficitaire de –209,5 millions d’euros après une perte de 56,3 millions d’euros pour l’exercice 2011-2012.

Maitrise des coûts

Le flux de trésorerie d’exploitation a été ramené à un niveau proche de l’équilibre à -1,3 million d’euros au second semestre 2012-2013, après avoir été négatif de 37,4 millions d’euros au premier semestre. Selon l’industriel, « cette amélioration s’explique principalement par le programme de maîtrise des coûts et la gestion du besoin en fonds de roulement mis en œuvre il y a six mois dans le segment Electronique ». Le flux de trésorerie généré par l’exploitation est ainsi ressorti négatif à 38,7 millions d’euros sur l’ensemble de l’exercice.

Pas de projets en vue dans le solaire

La trésorerie disponible du Groupe s’inscrivait à 130,1 millions d’euros au 31 mars 2013. Les investissements stratégiques déjà annoncés, en particulier la création d’installations de fabrication et autres structures opérationnelles pour le segment Energie solaire sont désormais terminés et Soitec « ne pense pas réaliser d’autres investissements d’envergure au cours de l’exercice 2013-2014 ».

VOIR AUSSI