Environnement

Gérard Guilpain, président de la chimie Rhône-Alpes: compétitivité et recherche

Gérard GUILPAIN, Directeur du Centre de Recherche Rhône-Alpes d’ARKEMA succède à Francis PAPAZIAN, Directeur Responsible Care Environnement RHODIA, à la présidence de l’Union des Industries Chimiques Rhône-Alpes.
Francis PAPAZIAN a pendant les quatre ans de son mandat, rappelle le communiqué de l’UIC Rhône-Alpes, mis en oeuvre « l’ambition des industriels de la chimie en Rhône-Alpes…: innover, développer, promouvoir l’emploi, la sécurité, l’environnement et la communication ». L’UIC Rhône-Alpes a notamment organisé en 2007, les deuxièmes Etats Généraux de la Chimie qui ont lancé à Lyon le nouveau message du secteur « . ». Le secteur, par ailleurs fortement concurrencé, a poursuivi son ancrage régional: maillage entre PME et grands groupes, formation professionnelle.


Avec Gérard Guilpain, c’est la première fois qu’un président issu du monde de la recherche est élu au poste de président de la branche au niveau régional. Rhône-Alpes concentre 25 % de la recherche publique et industrielle chimique française. Cette élection symbolise l’importance que la chimie accorde à la recherche.
Gérard GUILPAIN cible trois priorités pour sa présidence. Il veut « contribuer à la compétitivité des entreprises, PME ou grands groupes, dans un environnement économique difficile, avec une fiscalité et une réglementation pénalisantes vis-à-vis de la concurrence internationale et une politique d’offre énergétique ou de transport qui soient favorables à notre développement régional ».
Le nouveau président de l’UIC veut accentuer l’innovation. Le secteur considère la recherche comme une source de compétitivité. La recherche doit permettre aux entreprises de proposer sur les marchés mondiaux des solutions nouvelles: réponses à des problématiques globales comme le changement climatique, la disponibilité des ressources énergétiques, chimie verte ( plus propre), chimie du végétal, réduction des déchets, économies d’énergie,
Le nouveau président de l’Union de l’UIC veut enfin poursuivre l’amélioration de l’image du secteur dans l’opinion et auprès des associations, des collectivités, des riverains.
Le secteur de la Chimie en France (hors médicaments) est le deuxième producteur européen, avec plus de 1180 entreprises (de plus de 20 salariés) et 190 000 emplois directs. En Rhône-Alpes, première région de production , la chimie représente chaque année 500 millions d’euros d’investissements et emploie directement 32 000 personnes.


Pour en savoir plus sur l’Union des Industries Chimiques: www.uic.fr



VOIR AUSSI