Hydrogène

Hydrogène : Michelin et Faurecia d’accord pour l’entrée de Stellantis au capital de Symbio

       Faurecia, Michelin et Stellantis ont entamé des négociations exclusives visant à permettre à Stellantis de prendre une participation au capital de Symbio, leader de la mobilité hydrogène zéro émission, afin de jouer un rôle majeur dans ce secteur aux côtés des actionnaires actuels Faurecia et Michelin. La conclusion de la transaction devrait avoir lieu au cours du premier semestre 2023.

      « La feuille de route technologique de Symbio s’intègre parfaitement aux plans de Stellantis concernant le déploiement de solutions hydrogène en Europe et aux États-Unis », a déclaré Carlos Tavares, CEO de Stellantis.

       Pionnier et chef de file de la mobilité hydrogène, Stellantis a commercialisé ses premiers véhicules utilitaires de taille moyenne à hydrogène fin 2021. Son Plan Stratégique Dare Forward 2030, inclut l’élargissement des solutions à hydrogène aux grands utilitaires dès 2024 en Europe et en 2025 aux États-Unis, tout en explorant les opportunités existantes pour les poids lourds.

     « Par son intention de prendre une participation au capital de Symbio, Stellantis confirme la robustesse de l’approche de Michelin et de Faurecia pour créer un leader mondial de la mobilité zéro émission. Cette nouvelle configuration permettra à Symbio d’accélérer sa croissance et de renforcer sa présence à l’échelle mondiale », a déclaré Patrick Koller, CEO de Faurecia.

        Florent Menegaux, CEO de Michelin, s’est dit convaincu ”  que les piles à hydrogène contribueront largement à décarboner la mobilité ainsi que d’autres secteurs. C’est ce qui a poussé Michelin à se lancer dans cette technologie il y a plus de 20 ans. L’entrée de Stellantis dans le capital de Symbio renforcerait cette conviction et nous permettrait d’accélérer le formidable élan industriel que nous avons impulsé avec Faurecia. »

        En octobre 2022, Symbio a annoncé la mise en œuvre de son projet HyMotive visant à accélérer son industrialisation et le développement d’innovations disruptives, un projet qui permettra à l’entreprise d’atteindre une capacité de production annuelle totale en France de 100 000 systèmes d’ici 2028 avec la création de 1 000 emplois en France. Cette transaction permettrait à Symbio d’accélérer son développement en s’appuyant sur le leadership de Stellantis sur les marchés automobiles européen et américain.

 

VOIR AUSSI