Hydrogène

Hydrogène vert : le Bade Wurtemberg soutient un projet transfrontalier

Alors qu’Auvergne-Rhône-Alpes entend se positionner en tête de file sur la filière de l’hydrogène, d’autres régions européennes, notamment le Bade Wurtemberg en Allemagne, autre “moteur de l’Europe”, se positionnent. Le land allemand participe au lancement d’un projet qui vise à faire progresser les technologies à hydrogène dans la région du Rhin Supérieur du sud.

L’objectif du projet est de créer un pont entre industrie, chaleur, transport, production d’électricité pour ce qui touche à la technologie des piles à combustible à l’hydrogène. ©Mangan02 / CC BY-SA

Le ministère de l’Environnement, du Climat et de l’Énergie du Land de Bade-Wurtemberg soutient le projet “Technologies à l’hydrogène dans la région du Rhin supérieur du sud” qui réunit 21 partenaires, coordonnés par l’Institut Fraunhofer pour les systèmes énergétiques solaires (Fraunhofer ISE), qui étudient le potentiel de la région et élaborent des solutions pour faire sortir ces technologies de leur niche.

L’objectif est de créer un pont entre industrie, chaleur, transport, production d’électricité – de la région du Rhin Supérieur du sud pour ce qui touche à la technologie des piles à combustible à l’hydrogène. Le projet s’étend aux districts de l’Ortenaukreis, Emmendingen, Breisgau-Hochschwarzwald, Lörrach, Waldshut et au district urbain de Fribourg-en-Brisgau. Des échanges nourris avec l’Alsace et des cantons de Suisse ou dans le cadre d’initiatives comparables sont d’ores et déjà prévus et en partie déjà réalisés.

VOIR AUSSI