Energies marines

HydroQuest et CMN préparent un démonstrateur hydrolien marin

HydroQuest et CMN préparent un démonstrateur hydrolien marin

A l’occasion de l’International Tidal Energy Summit, qui se tient à Londres les 22 et 23 novembre, HydroQuest et CMN (Constructions Mécaniques de Normandie) annoncent le lancement d’un projet de démonstrateur pour la filière hydrolienne marine. Ce projet, réalisé avec l’appui de l’Université de Caen Normandie, prévoit l’installation à partir du second semestre 2017 d’une hydrolienne marine de 1 MW sur le site de Paimpol-Bréhat, dans le cadre d’un accord avec EDF.

Le projet a été retenu dans le cadre de l’appel à projets « Energies renouvelables en mer et fermes pilotes hydroliennes fluviales », financé par l'Etat dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir et opéré par l’ADEME. Le démonstrateur doit valider les performances  en conditions réelles de fonctionnement, pour une commercialisation à l’échelle internationale à l’horizon 2019.

« Le partenariat autour du démonstrateur s’inscrit dans notre stratégie de croissance sur les énergies marines renouvelables, secteur qui deviendra à terme, en plus de notre activité historique de chantier naval, un des piliers de l’entreprise. Ce projet, qui conforte notre collaboration établie avec HydroQuest (siège à Grenoble) depuis plusieurs années, confirme le lancement d’une filière française de l’hydrolien marin dont nous faisons désormais partie aux côtés d’HydroQuest » explique Pierre Balmer, président de CMN.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !