Environnement

IFSTTAR-Université de Sherbrooke : Un laboratoire international pour les éco-matériaux

L’Université de Sherbrooke et l’Ifsttar créent un Laboratoire international associé (LIA) pour développer les écomatériaux. Reconnus pour leurs expertises dans les domaines des éco bétons, des matériaux de construction, de l’utilisation de matériaux bio-sourcés ou encore de la conception des structures et de leur auscultation, les deux institutions prévoient des coopérations pour 5 ans.  
Utilisés dans le bâtiment, les infrastructures de transport et les ouvrages de génie civil, les éco matériaux permettront de réduire leur impact environnemental, notamment en limitant l’utilisation de ressources naturelles et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre lors de leur fabrication.

Les objectifs du projet sont multiples. Le projet vise à développer des éco matériaux aussi efficaces que des matériaux traditionnels, offrant une durée de vie égale voire supérieure. Le projet prévoit un transfert rapide de technologies vers des produits ou des techniques de construction utilisables par l’industrie.

Les partenaires du laboratoire LIA vont mettre en place des cotutelles de thèses et mutualiseront leurs équipements scientifiques. Au total, 3 941 chercheurs, professionnelle-s de recherche, professeur-e-s ainsi que le personnel technique et de nombreux stagiaires post-doctoraux et doctorant-e-s des deux institutions, œuvreront au sein du LIA-Ecomat. Côté Ifsttar, le LI impliquera les chercheur-e-s des sites de Marne-laVallée et de Bouguenais près de Nantes. Une collaboration qui témoigne du dynamisme de la recherche partenariale entre l’Ifsttar  et le Québec.

VOIR AUSSI