Environnement

Vaux en Velin : un projet 100 % durable pour des entreprises de l’économie sociale

Dans un quartier autrefois centré sur l’industrie de la viscose, à Vaulx en Velin (Rhône), le projet du Carré de Soie, entré depuis quelques mois dans la phase concrète, crée une mutation urbaine totale autour d’un pôle multimodal de transports en commun (métro, tramway, bus). C’est ce quartier en plein renouveau qu’ont choisi plusieurs entreprises de l’économie sociale pour réaliser un ensemble de logements, de locaux commerciaux et de bureaux. Toutes ces entreprises considèrent en effet qu’il est de leur responsabilité de prolonger leur engagement social et économique dans la préservation de l’environnement.



Le programme Ilot Touly, regroupera 12.000 m² de bureaux et de surfaces commerciales, un


ensemble diversifié de 92 logements et un parking de deux niveaux en sous-sol, soit un total construit d’environ 20.000 m². L’ensemble représente un investissement 45 500 000 € HT : 32 millions d’euros pour le tertiaire et les commerces et 13,5 millions d’euros pour les logements. Environ 500 salariés travailleront sur le site et 300 personnes y habiteront. Le permis de construire sera déposé à la fin du mois de mars, les travaux commençant enoctobre prochain pour une livraison à l’été 2010. Le maître d’ouvrage pour les bureaux et et les commerces est PREMIER PLAN. La maîtrise d’ouvrage pour les logemente sera assurée par RHONE SAONE HABITAT, l’assistance à Maîtrise d’Ouvrage HQE par ETAMINE et l’ingénierie par QUADRIPLUS GROUPE


Les normes de 2050



Le projet a été conçu par l’architecte Thomas RAU (Amsterdam) épaulé à LYON par SOHO Architectures. Il est présenté comme étant à l’avant-garde des projets européens de « sustainable buildings » ( bâtiments durables). Sur le plan énergétique en effet, l’objectif est d’être à la hauteur des exigences de 2050, avec un niveau d’émission de CO² quatre fois inférieur aux normes actuelles.


L’ensemble bénéficie d’une approche bioclimatique pour minimiser les besoins énergétiques et assurer confort thermique et visuel : isolation extérieure, optimisation des surfaces vitrées, triples vitrages, atrium. Le projet recourt à des systèmes performants : dalles actives inertes pour le chauffage, rafraîchissement « naturel » utilisant uniquement la nappe phréatique, ventilation double flux avec 80% de récupération d’énergie, éclairage très haut rendement par poste de travail. Le bâtiment produira de l’énergie à partir de sources renouvelables, en mutualisant les productions d’énergie pour les bureaux et les logements, grâce à une chaufferie bois. Une chaudière de cogénération à huile végétale fournira chaleur et électricité alors que 150 m² de panneaux solaires produiront l’eau chaude pour les logements. En toiture seront installés 1 500 m² de panneaux photovoltaïques. Le complément de consommation sera demandé à un fournisseur d’électricité « verte ».



Des entreprises en bonne santé



L’implantation sur le Carré de Soie est pour les entreprises l’occasion de montrer qu’elles allient bonne santé économique, création de richesse et création d’emplois. Ces entreprises, pour être coopératives, éthique ou « bio », ” n’en sont pas moins de vraies entreprises qui visent à augmenter leur chiffre d’affaires, à faire des bénéfices pour se développer et embaucher. Toutes affichent des taux de progression à deux chiffres


L’Ilot Touly accueillera l’Union régionale des Sociétés Coopératives Ouvières de Production qui accompagne les entreprises coopératives, et la Fédération Rhône-Alpes des Scop du BTP, qui soutient l’activité des entreprises de BTP. S’installeront sur l’Ilôt, quatre bureaux d’études : COGECI, KATENE, PROCOBAT, ETAMINE, qui sont aussi des SCOP. La NEF, banque éthique, finance elle, des projets qui ont une utilité sociale et environnementale. BIOCOOP, est un réseau de magasins spécialisés dans la vente de produits biologiques. Rhône Saône Habitat a développé une compétence dans le domaine du logement social.


michel.deprost@free.fr



VOIR AUSSI