Actualités

Incident à Bugey 3

Le 16 juin les équipes de la centrale de Bugey ont constaté lors des opérations de vidange de la cuve du réacteur 3, en cours de rechargement de combustible, que le capteur de niveau ne fonctionnait pas correctement.

Depuis le 8 juin, l’unité de production n°3 de la centrale nucléaire du Bugey est en arrêt programmé pour renouvellement partiel de son combustible et pour des opérations de maintenance et de contrôle, dans le cadre de sa troisième visite décennale.
Lors de la vidange du circuit primaire le niveau de l’eau située dans la cuve du réacteur est progressivement abaissé en-dessous du niveau du couvercle de la cuve pour pouvoir l’ouvrir et décharger le combustible. Dès que l’incident sur le niveau d’eau a été connu, le niveau d’eau dans la cuve a été remonté.
L’événement n’a eu aucune conséquence sur la sûreté de l’installation ni sur l’environnement. Toutefois, comme il s’agit d’un écart aux règles d’exploitation, la centrale l’a déclaré le 18 juin 2013, à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), au niveau 1 de l’échelle INES qui en compte 7.

VOIR AUSSI