Construction et aménagement

Infrastructures de transport : le CESER Auvergne Rhône-Alpes met en garde le Gouvernement

Infrastructures de transport : le CESER Auvergne Rhône-Alpes met en garde le Gouvernement

Le CESER critique sévèrement les conclusions du rapport sur les infrastructures de transport qui oublie Auvergne-Rhône-Alpes.

Le Conseil d’orientation des Infrastructures a remis le 1er février au Gouvernement un rapport  formulant des propositions sur la programmation et le financement des infrastructures de transports terrestres du futur projet de loi d’orientation des mobilités.
Le Bureau du CESER réuni le mardi 13 février approuve en gros le constat et la méthode mais n’est pas du tout d’accord avec les conclusions . ” Les choix préconisés ignorent les spécificités des territoires et singulièrement la position stratégique de la Région Auvergne Rhône-Alpes pour la France en Europe. La position géographique et les caractéristiques spécifiques des territoires français n’ont pas été considérés comme un élément structurant des choix de priorités. La France n’est cependant pas uniforme.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI