Science

Jérôme Bouvier: médaille d’argent du CNRS pour un spécialiste des étoiles jeunes

Jérôme Bouvier: médaille d’argent du CNRS pour un spécialiste des étoiles jeunes

La Médaille d’argent du CNRS distingue des chercheurs reconnus sur le plan national et international pour l’originalité, la qualité et l’importance de leurs travaux.

Jérôme Bouvier est récompensé pour ses recherches sur les étoiles jeunes, de leur naissance au premier stade de leur évolution. Docteur en astrophysique de l’université Paris 7, Jérôme Bouvier entre au CNRS en 1988. Dans les années et 1990, il effectue plusieurs séjours longs à l’Observatoire européen austral de La Silla au Chili puis sur le site du télescope Canada-France-Hawaï.
En 1992, il rejoint le Laboratoire d’astrophysique de Grenoble, devenu depuis 2011, l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (IPAG), à la suite d’une fusion avec le Laboratoire de planétologie de Grenoble (LPG).L’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (IPAG – CNRS/UJF) est un laboratoire de l’Observatoire des Sciences de l’Univers de Grenoble (OSUG).
En associant les prises de vue d’étoiles jeunes à des modèles capables de simuler leurs propriétés, Jérôme Bouvier échafaude des scénarios de formation des étoiles de plus en plus élaborés. L’équipe de Jérôme Bouvier  montré que le champ magnétique puissant des étoiles jeunes influençait leur taux de rotation et pourrait faciliter la formation des premières planètes à partir du disque de poussière qui encercle ces astres naissants.

VOIR AUSSI