Environnement

Le Rhône relaie la Journée internationale de l’Ambroisie

 Le samedi 23 juin se tiendra la première Journée internationale de l’ambroisie, pilotée par l’International Ragweed Society, association internationale de lutte contre l’ambroisie. Cette journée a pour objectif de rassembler grand public, scientifiques, collectivités territoriales et gestionnaires autour de la problématique de l’ambroisie. 

La problématique de l’ambroisie concerne particulièrement les zones périphériques de l’agglomération lyonnaise, surtout l’est de l’agglomération, le nord de l’Isère et du couloir rhodanien. L’ambroisie se propage à la faveur des travaux, des mouvements de terre ( extraction, etc) qui sont l’occasion de transporter des graines capables de germer après de longues années de dormance. Les maitres d’ouvrage, les collectivités, les entreprises de construction, de terrassement, mais aussi tous les propriétaires sont concernés par la lutte contre l’ambroisie notamment des des arrêtés préfectoraux qui imposent de procéder à l’arrachage des jeunes plants, aux mois de juin et de juillet.

Problèmes de santé

La journée permet de communiquer auprès du grand public et enfin de faire agir les populations des régions impactées par des actions démonstratives. Le Département du Rhône rappelle qu’il mène depuis 15 ans une lutte active contre l’ambroisie, cette plante allergisante étant à l’origine durant l’été de nombreux problèmes de santé types rhinites, trachéites, asthme… Département pilote en France dans ce domaine, le Rhône est membre fondateur de l’International Ragweed Society.

En 2012, le Département renouvelle sa campagne de lutte qui consiste à mettre en place des dispositifs d’informations et de communication et des actions de lutte préventives ou curatives (plantations, arrachage…). La campagne 2012 s’inscrit en complémentarité de l’International Ragweed Day, Journée Internationale de l’ambroisie.

VOIR AUSSI