Bioéconomie

La cellule RIT propose des alternatives au glyphosate

La cellule Recheche innovation transfert (RIT) créée par l’Acta, les chambres d’agriculture et l’Inrae en 2018 propose des outils en vue de diffuser les alternatives aux herbicides et en particulier au glyphosate.

La viticullture bio enherbée constitue une des alternatives à l’utilisation des herbicides documentée par la cellule RIT©B.Mortgat

Le premier chantier de la Cellule RIT a consisté à identifier et promouvoir les techniques alternatives aux herbicides avec un focus prioritaire sur les alternatives au glyphosate, pour l’ensemble des filières de productions végétales. Il s’est concrétisé en 2019 par la mise en ligne du Centre de ressources glyphosate / herbicides (www.ecophytopic.fr/centrede-ressources-glyphosate), qui met plus de 65 ressources à la disposition des acteurs du changement. De nouvelles ressources sont à venir sur l’année 2020, avec un enrichissement sur la thématique réduction des herbicides et un renforcement de l’approche système. Au total, le site a déjà reçu enregistré plus de 10 000 utilisateurs, pour plus de 36 000 pages visitées !

Des solutions éprouvées

Les ressources mises à disposition par le centre concernent des alternatives éprouvées au glyphosate et aux herbicides, pour toutes les filières :

7 articles de synthèse, dont :

  • Alternatives au glyphosate en arboriculture
  • Alternatives au glyphosate pour la gestion des vivaces
  • Alternatives au glyphosate pour la destruction des couverts d’interculture
  • Alternatives à l’usage d’herbicides : limiter le stock semencier

34 fiches de techniques alternatives, dont :

  • Désherber mécaniquement l’interceps en vigne
  • Désinfection du sol par solarisation en cultures légumières
  • Utiliser des paillages ou mulchs sur le rang en verger
  • Détruire les prairies et couverts d’interculture au scalpeur

On y trouve également 9 exemples de systèmes de culture, issus du réseau Dephy Expé, qui illustrent la mise en œuvre de combinaison de pratiques alternatives au glyphosate et/ou aux herbicides et 16 autres ressources (vidéos, des rapports ou des synthèses techniques).

En un an, ce sont près de 20 experts d’instituts techniques agricoles, de chambres d’agriculture et de l’Inrae qui ont directement contribué à la création et à l’actualisation de solutions alternatives au glyphosate et à la gestion de l’enherbement.

VOIR AUSSI