Construction et aménagement

La certification RGE sésame de la rénovation des bâtiments

C’est Bruno Léchevin, en tant que président de l’Ademe qui a accueilli ce lundi 4 novembre les signataires des trois chartes désormais ouvertes à l’ensemble des métiers de la filière. La discussion serait même ouverte avec les distributeurs comme l’a confirmé la ministre, qui souhaite impliquer l’ensemble des professionnels.

Extension de la mention RGE

La mention « RGE », enrichie et étendue à de nouveaux professionnels, prend un nouveau nom et devient « Reconnu garant de l’environnement ». Elle permet aux particuliers d’identifier plus facilement les entreprises et artisans bénéficiant d’une qualification professionnelle reconnue en matière de rénovation énergétique.

A compter du 1er juillet 2014 cette certification sera indispensable pour que les travaux réalisés par un artisan ou une entreprise du bâtiment puissent être aidés, dans le cadre du plan de rénovation du bâti qui est engagé. C’est ce qu’on appelle l’éco-conditionnalité des aides. Elles sont aujourd’hui 9 000 entreprises à bénéficier de la qualification RGE pour les travaux et l’objectif serait de doubler ce nombre dans l’année qui vient.

Trois chartes complémentaires

Les trois chartes signées ce lundi attestent de la mobilisation des professionnels soliicités collectivement pour le plan de construction et rénovation.

– élargissement de la démarche « RGE travaux » qui est prolongéede deux ans et étendue aux certifications portant sur une « offre globale » de rénovation ;

– lancement de la mention « RGE études » pour identifier les professionnels de la maîtrise d’œuvre (bureaux d’étude, économistes de la construction, architectes) compétents en matière d’amélioration de la performance énergétique et engager la montée en compétence de ces maîtres d’œuvre ;

– engagement des industriels produisant les matériaux de construction et de rénovation à renforcer l’aspect « économies d’énergie » dans la formation des artisans et à promouvoir la mention « RGE ».

Une première étape du plan de rénovation énergétique de l’habitat, celle-ci en direction des particuliers, avait été lancée en septembre dernier avec la campagne ” J’éco-rénove, j’économise ” qui fait la promotion d’une numéro unique d’information (0 810 140 240) et des guichets d’information que sont les points info-énergies.

antoine.reboul@enviscope.com

A propos de Bâtimat

Le salon international Batimat, qui se tient du 4 au 8 novembre 2013 à Paris-Villepinte, est dédié à la construction, et notamment à l’innovation dans le secteur du bâtiment (nouveaux matériaux, techniques innovantes…) 2 500 exposants : institutionnels et PME françaises innovantes dans les sujets de la rénovation thermique, des économies d’énergie, matériaux bio-sourcés, qualité de l’air intérieur, habitat modulaire…

En 2013, la performance énergétique est à l’honneur, qu’elle soit liée à l’efficacité énergétique passive ou active, avec un accent sur le bois dans la construction, les matériaux bio-sourcés et l’isolation par l’extérieur.

VOIR AUSSI