Mobilité

La FNAUT demande la TVA à 5% pour les transports publics

La FNAUT demande au Ministre de ramener à 5 %, au titre des services de première
nécessité, le taux de TVA sur les transports publics récemment porté de 7 % à 10 %.
Il est certain que le train est aujourd’hui trop cher pour une partie de la population ce qui explique le succès de l’autocar (Eurolines, iDBus) et du covoiturage pour les déplacements à moyenne et longue distance.

Deux expertises réalisées récemment à l’initiative de la FNAUT montrent que la différence de prix entre le train et l’autocar est très nettement inférieure à celle qui est avancée par le Ministre de l’économie. La FNAUT approuve le ministre de l’Economie qui souhaite que les tarifs des transports interurbains soient plus accessibles aux voyageurs les plus modestes.

VOIR AUSSI