Actualités

La France pilotera l’union des coopérations entre régions alpines

Etienne Blanc, premier vice président d’Auvergne-Rhône-Alpes, a ouvert le 4 février dans la salle des assemblées de l’Hotel de Région la séance ouvrant la présidence française de la Suera, organisme de coopération des régions alpines. La Suera regroupe des régions de France, d’Italie,de Slovénie et d’Allemagne.

SUERA 2020 à Lyon
Jacqueline Gourault, ministre en charge des Territoires, Marie-Guite Dufey, présidente de Bourgogne-Franche-Comté, Renaud Muselier, président de la région Sud et Laurent Wauquiez, président d’Auvergne-Rhône-Alpes, piloteront ensemble la Stratégie de l’Union Européenne pour les coopérations entre régions alpines. ©M.Deprost

La France succède ce mardi à l’Italie à la présidence de la Suera, organisation de coopérations entre les régions alpines. L’Etat, qui pilotera la présidence, était représenté par Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les les Collectivités territoriales était présente. Le pilotage français intègrera la région Bourgogne-Franche-Comté et la région Sud, dont les présidents respectifs Marie-Guite Dufay et Renaud Muselier étaient présents. Pour Laurent Wauquiez, les Alpes doivent être le premier massif montagneux au monde en matière de développement durable.

Nous avons un rôle à jouer pour le Green Deal, le Pacte vert que porte la Commission européenne.” Etienne Blanc a rappelé l’importance des initiatives locales que les Régions doivent relayer. Auvergne-Rhône-Alpes est déjà engagée dans des coopérations entre régions alpines, dans le cadre du programme Interreg. L’accent y est mis sur la protection de la biodiversité, la protection des forêts, le pastoralisme, le tourisme durable. Auvergne-Rhône-Alpes pose également en priorité la mobilité durable, avec comme objectifs le désengorgement des vallées alpines, le développement ferroviaire, le transport de personnes et le transport de marchandises.

VOIR AUSSI