Auvergne-Rhône-Alpes

La Grande Traversée des Alpes mise en liquidation

L’association Grande Traversée des Alpes a été mise en liquidation, conséquence d’un manque de soutien interrégional.

Le Tribunal de Grande Instance de Grenoble a prononcé le  2 mai,  la mise en liquidation de l’Association Grande Traversée des Alpes. La procédure avait été engagée par Guy Chaumereuil, président de la GTA , sur mandat du Conseil d’Administration de l’Association du 25 mars dernier.

©B.Mortgat
©B.Mortgat

Pour Guy Chaumereuil, la fin de l’association marque d’une manière négative, 48 ans d’histoire et d’engagement pionnier en faveur du développement du massif alpin et de ses territoires, du Lac Léman à la Méditerranée.  ” Jusqu’alors, les Alpes avaient conservé ce talent et cette chance formidables de pouvoir bénéficier d’une politique de massif pour construire une cohérence et un projet commun au cœur de l’Europe, d’une stratégie de massif pour en détailler les éléments et les étapes et d’un comité de massif de 77 membres pour les mettre en œuvre. Mieux qu’un exemple, la Grande Traversée des Alpes en était l’un des leviers les plus performants et les plus précieux dans un domaine riche tout à la fois d’histoire et d’innovation – l’itinérance touristique – qui exige de l’intelligence collective et de la solidarité territoriale.

La GTA avait mis en place un dispositif d’accueil de clientèles nationales et internationales  sur  cinq grands itinéraires, 5.000 kilomètres de sentiers, pistes, routes et parcours aménagés, équipés, fléchés, relayés par 400 professionnels de l’hébergement et 100 Offices du Tourisme partenaires. Les retombées directes de l’itinérance touristique sur les territoires avaient été tout récemment évaluées à 17 millions d’euros par an.

VOIR AUSSI