Environnement

La ministre de l’Ecologie en visite dans le parc du Pilat ce jeudi

La ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Nathalie Kosciusko-Morizet sera en visite officielle dans le parc naturel régional du Pilat ce jeudi 28 juillet 2011 pour promouvoir le tourisme vert. Elle sera accompagnée de Frédéric Lefebvre secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME, du Tourisme, des services, des Professions libérales et de la Consommation

En France, 80% de la fréquentation touristique se concentre sur 20% du territoire, principalement sur les côtes: une commune du littoral propose en moyenne 8.100 lits touristiques (campings, hôtels, résidences secondaires) contre 530 pour la moyenne nationale. Certaines villes vont jusqu’à multiplier leur population par 10 pendant la période estivale, générant des pressions importantes sur l’environnement : transport, gestion de déchets, mitage des espaces naturels, pollutions des milieux…

Or, la France de l’intérieur est également riche de paysages remarquables où sont proposées de multiples activités touristiques tournées vers la découverte de la nature. Mais ces espaces ruraux sont encore trop peu identifiés comme destination de vacances. C’est pourquoi le ministère de l’Ecologie et celui du Tourisme souhaitent promouvoir le capital touristique des 9 parcs nationaux et des 46 parcs naturels régionaux de l’Hexagone. Pour mettre à l’honneur le tourisme vert, les deux ministres ont choisi de se rendre ce jeudi dans le Parc naturel régional du Pilat, un des plus anciens parcs régionaux de France ( labellisé en 1974 dans le massif éponyme) et « poumon vert » des agglomérations de Lyon et Saint-Etienne avec leurs deux millions d’habitants.

Le PNR du Pilat est aussi l’un des 17 territoires français à avoir signé dès 2003 la charte européenne du tourisme durable, s’ engageant ainsi dans une démarche de réduction de l’empreinte du tourisme sur l’environnement, tout en développant son patrimoine culturel et social.

Le programme ministériel prévoit notamment une visite du Domaine de la Griottière à Pélussin, ancienne ferme fortifiée templière transformée en centre de séminaire et gîte touristique et signataire de la charte du tourisme durable, suivie, dans le village du Bessat, à 1200 m d’altitude, d’une visite à “Cap Oxygène”, un centre touristique de détente et d’activités de pleine nature (randonnée pédestre et VTT, raquettes, ski de fond, marche nordique, course d’orientation, yoga, balnéo-bois…) qui a obtenu le trophée Eco-Pilat 2011 pour son engagement dans le développement durable.

VOIR AUSSI