Mobilité

La Poste teste en Franche Comté des Kangoo ZE à prolongateur d’autonomie hydrogène de SymbiofCell

Dans le cadre d’une validation de performances en conditions réelles, des Renault Kangoo Z.E., utilisées par La Poste seront équipées du kit prolongateur d’autonomie pile à hydrogène de Symbio FCell.  Le Programme est labellisé et soutenu par le pôle de compétitivité Véhicule du Futur et co-financé par le FEDER, le Conseil Régional de Franche-Comté, le Conseil Général du Territoire de Belfort, la Communauté d’Agglomération Belfortaine et la Communauté d’Agglomération du Grand Dole.

Les piles  seront déployées au premier trimestre 2014 sur deux plateformes de distribution du courrier, à Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône) et à Dole (Jura). Les véhicules équipés offrent une autonomie accrue pour répondre à des utilisations exigeantes : tournées de plus de 100 kilomètres, froid, terrain vallonné et montagne. Le système devrait permettre de doubler l’autonomie des voitures électriques en usage postal.

L’expérimentation vise à démontrer la pertinence de la solution technique et à vérifier que les modalités d’usage sont les mêmes que pour le diesel, en terme de disponibilité, de souplesse et d’autonomie. L’expérimentation sera menée sous l’égide de la plateforme FCellSYS, créée par l’UTBM avec l’aide de l’Institut LITEN du CEA.

Mêmes avantages que le diesel

 « Cette solution améliore les conditions de travail des postiers en hiver, en apportant davantage de chauffage et désembuage, sans impacter les performances des batteries », note Jean-François Courtoy, Directeur Industriel de La Poste en Franche-Comté. La solution permet de remplacer sur les longs trajets les véhicules diesel.

« Notre rôle est d’évaluer et faciliter la maturation, mais aussi une appropriation utile de cette technologie de rupture par les citoyens, les entrepreneurs et les décideurs.  ». » note Florent Petit, Directeur à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard, partenaire de la plateforme FCellSYS avec l’aide de l’Institut LITEN du CEA, et en charge du pilotage du projet.

« Symbio FCell est fier de participer à l’amélioration du cadre de vie en centre-ville en facilitant le déploiement des véhicules électriques.Nous pouvons démontrer qu’il existe un modèle économique viable dès aujourd’hui pour la livraison zéro émission en centre ville avec des solutions électriques de grande autonomie », se félicite Fabio Ferrari, PDG de Symbio FCell. 

La Poste s’est fixé un objectif de réduction de -30% de CO2 par foyer desservi entre 2008 et 2018. Les Kangoos électriques équipés par  Symbio FCell ne sont qu’une première étape. Il s’agira à relativement court terme d’expérimenter des fourgonnettes, des petits camions et des poids-lourds.

michel.deprost@enviscope.com

.

VOIR AUSSI