Environnement

L’Alpe d’Huez : Vers un domaine skiable restructuré

En parallèle du réaménagement de la station, la commune de l’Alpe d’Huez (Isère) projette de repenser son domaine  skiable. Comme dans d’autres stations, l’objectif est de densifier et d’intensifier l’utilisation du domaine, par des investissements permettant une plus grande productivité, et le démantèlement d’installations obsolètes.

Les travaux et projets d’aménagement doivent permettre de développer l’activité pendant quatre saisons. L’Alpe d’Huez enregistre 80% des séjours en hiver, seulement 20% en été. Le but est d’accroitre l’attractivité sur la saison estivale. Pour faire face à l’image trop sportive de la montagne en été l’Alpe d’Huez diversifie son offre en proposant des activités douces comme les balades en famille, la pratique du VAE…

Le cahier des charges de la nouvelle Délégation de Service Public demande que le délégataire investisse 100 millions d’euros pour moderniser et optimiser l’offre. Soixante pour cent des investissements devraient être réalisés en cinq ans, entre le 1er juillet 2016, date d’attribution du marché, et 2021.
« L’ambition à double détente de ce programme est d’accroitre le débit pour un plus grand nombre de pistes en réduisant l’impact visuel des remontées, 180 pylônes de remontées mécaniques ont déjà été retirées sur les 5 dernières années » explique Jean-Yves Noyrey, Maire d’Huez – Alpe d’Huez.
Soixante dix millions d’euros seront consacrés aux aménagements et réaménagements du domaine skiable et des remontées mécaniques. En 2016 un télémixte sera installé au Signal (débit : 3300 personnes à l’heure). En 2017 et 2018 seront réalisés un transport en commun en site propre et une piste de luge 4 saisons. En 2018 sera aménagé le retour skieur, des investissements seront réalisés pour la production de neige artificielle et changement du télécentre. En  2019 est prévue la création du télémixte du Loup et en 2020 devrait ête réalisé le remplacement du télésiège du Chalvet.

VOIR AUSSI